Antifongique

Affichage de 1–9 sur 13 résultats

Antifongiques : définitions

Encore appelé antimycosique, les antifongiques sont destinés à combattre les mycoses (issu du grec mukês qui signifie champignon). En d’autres termes, les antifongiques servent à détruire les levures et champignons microscopiques responsables d’infections locales ou profondes.

Ces infections se retrouvent principalement  sur la peau, les cheveux, les ongles, les muqueuses et les organes génitaux.

Les antifongiques constituent une protection contre les champignons tout comme les antibiotiques le sont pour les bactéries.

Sélection des meilleurs Antifongiques

Rôles des antifongiques

La fonction principale des  antifongiques consiste essentiellement à éliminer la présence de champignons. Contrairement aux antibactériens qui interviennent de plusieurs façons pour détruire les bactéries, les antifongiques agissent principalement au niveau de la membrane cellulaire des champignons.

Les antifongiques percent la membrane cellulaire du champignon, endommageant ainsi leur structure et entraînant leur élimination.

 

Indications aux antifongiques

En fonction de la zone, on distingue les mycoses génitales ; les mycoses de la tête et de la bouche et les mycoses des ongles (onychomycose).

Les principales infections fongiques sont les suivantes :

  • Les mycoses superficielles : les candidoses, les dermatophytoses, le pityriasis versicolor.
  • Les mycoses profondes : les aspergilloses, les cryptococcoses, les pneumocystoses.

Le recours aux antifongiques est donc indiqué dans ces différents types de mycose.

Antifongiques naturels

Super-aliments et compléments alimentaires aux propriétés antifongiques

Plusieurs antifongiques chimiques sont disponibles en Pharmacie, toutefois certains antifongiques naturels peuvent être trouvés dans nos cuisines. Il s’agit notamment de :

  • L’ail : Aliment aux multiples propriétés, notamment antifongique, l’ail écrasé appliqué directement sur la peau permet de se débarrasser des mycoses.
  • L’extrait de pépins de pamplemousse : C’est un antifongique puissant, efficace même en petites quantités.
  • Le henné : utilisé sous forme de cataplasme sur les mycoses du pied et de l’ongle
  • L’huile végétale de noix de coco : Appliquer directement sur les mycoses l’huile de coco à l’aide d’un coton stérile. Il faut cependant privilégier l’huile de coco vierge issue de la première pression à froid.
  • Les probiotiques : le yaourt nature bio restaure la flore vaginale rendu vulnérable par l’invasion des champignons type Candida albicans.
  • L’huile d’olive
  • Le bicarbonate de soude
  • La propolis verte
  • Le pau d’arco
  • La camomille
  • Le gingembre

Toutefois, il est recommandé de prendre conseil auprès d’un spécialiste de la santé avant de débuter tout traitement (naturel ou pas) contre les infections mycosiques.

Huiles essentielles aux propriétés antifongiques

Il existe une large gamme d’huiles essentielles adaptées permettant de combattre les infections mycosiques. On peut citer :

  • L’huile essentielle de Tea tree : considéré comme l’huile essentielle antifongique par excellence.
  • L’huile essentielle de lavande vraie
  • L’huile essentielle de thym à linalol
  • L’huile essentielle de thym à thymol
  • L’huile essentielle d’origan
  • L’huile essentielle de cannelle de Chine
  • L’huile essentielle de sauge sclarée
  • L’huile essentielle d’hysope couchée
  • L’huile essentielle de marjolaine à coquilles
  • L’huile essentielle de lemongrass
  • L’huile essentielle de laurier noble

 

SOURCES

  1. Danielle Festy. La bible des huiles essentielles, Editions Leduc.s
  2. https://www.doctissimo.fr/sante/mycoses/traitements-des-mycoses/traitement-naturel-mycose
  3. https://www.compagnie-des-sens.fr/mycose-huiles-essentielles/?amp
  4. Van Burik JA, Myerson D, Schreckhise RW & Bowden RA. Panfungal PCR assay for detection of fungal infection in human blood specimens. Journal of Clinical Microbiology. 1973; 89(1): 45 – 52.
    Cart