Huile essentielle d’Inule Odorante

Voici le seul résultat

Le Inule Odorante : De quoi s’agit-il ?

 Définition, étymologie et origine

Utilisé depuis des siècles dans la médecine traditionnelle et originaire de Corse, l’Inule odorante est appréciée pour ses vertus thérapeutiques.

L’Inule odorante porte également le nom d’Inule fétide, malgré son odeur plutôt agréable.

C’est une plante vivace, avec une alternance de feuilles vert pâle légèrement dentelées sur le dessus et de feuilles feutrées grisâtres en dessous. Ses fleurs jaunes sont recouvertes de poils glandulaires  qui produisent une résine odorante et collante.

L’huile essentielle ainsi extraite est efficace pour lutter contre les affections de la sphère ORL et autres affections de l’organisme.

Composition de l’huile essentielle d’Inule Odorante

L’huile essentielle d’Inule Odorante dont la couleur est jaune orangé (ou vert) est obtenue par distillation des sommités fleuries. L’Inule Odorante porte le nom scientifique d’Inula graveolens Desf, et appartient à la famille des astéracées.

Il en faut environ 3 tonnes pour obtenir 1 litre d’huile essentielle d’Inule Odorante.

L’huile essentielle d’Inule Odorante est principalement composée de :

  • Estersterpéniques (acétate de bornyle, de néryle, de géranyle, etc) : 40 à 57 %
  • Monoterpénols (bornéol, alpha-terpinéol, terpinène) : 10 à 15 %
  • Monoterpènes (camphène, béta-pinène, limonène, para-cymène)
  • Sesquiterpènes (béta-caryophyllène, delta-cadinène, gamma-cardinène, germacrène-D)
  • Sesquiterpénols (cadinol-épi-alpha, caryophylla)
  • Lactones (hélénine, alpha-lactone
  • Cétones (camphre)

Pourquoi utiliser l’huile essentielle d’Inule Odorante ?

Propriétés de l’huile essentielle d’Inule Odorante

L’huile essentielle d’Inule Odorante possède les propriétés suivantes :

  • Mucolytique : L’huile essentielle d’Inule Odorante est riche en terpènes, molécules qui favorisent la fluidification du mucus.
  • Antispasmodique, antitussive : L’huile essentielle d’Inule Odorante contient de l’acétate de bornyle qui soulage les spasmes musculaires du système digestif et des voies respiratoires. Cette molécule réduit les contractions des muscles des voies respiratoires en limitant le reflexe de la toux.
  • Expectorante, anticatarrhale : Les Terpènes facilitent également l’évacuation du mucus de la trachée et des bronches, dégageant ainsi les voies respiratoires.
  • Antibactérienne : Le Camphre et le Bornéol présents dans l’huile essentielle d’Inule Odorante agissent en synergie et bloquent la prolifération des bactéries dans l’organisme.
  • Fongicide : Le Bornéol présent dans l’huile essentielle d’Inule Odorante permet de lutter contre la propagation des champignons.
  • Anti-inflammatoire : L’Acétate de Bornyle et le Bornéol contenus dans l’huile essentielle d’Inule Odorante régulent la réaction inflammatoire de l’organisme aux agressions extérieures.  Ils réduisent les sensations de chaleur et les rougeurs.
  • Tonique, régulatrice du rythme cardiaque : L’huile essentielle d’Inule Odorante est efficace en cas de palpitations, arythmie et tachycardie. Elle améliore le fonctionnement cardiaque et régule son rythme.

Bienfaits et vertus de l’huile essentielle d’Inule Odorante

L’huile essentielle d’Inule Odorante présente de nombreux bienfaits. Outre son parfum aromatique et résineux, elle est indiquée dans les cas suivants :

  • Dyskinésie biliaire ;
  • Rhinite ; sinusite ; bronchite ; trachéite ; toux sèche ; toux grasse ; pharyngite ; laryngite ;
  • Palpitations ; arythmie ; hypertension artérielle ;
  • Agitation ; anxiété ; angoisse ; nervosité ; surmenage ; stress ; troubles du sommeil ; émotivité.

Remarque : Bien que l’huile essentielle d’Inule Odorante  possède plusieurs propriétés, il n’a pas encore été prouvé qu’elle permette de traiter le coronavirus (COVID-19) responsable de la pandémie actuelle.

Sélections des meilleures huiles essentielles d’Inule Odorante

Comment utiliser l’huile essentielle d’Inule Odorante ?

L’utilisation de l’huile essentielle d’Inule Odorante est souple d’utilisation et ne doit être utilisée que pour une courte période. Elle peut être utilisée par voie cutanée, orale, par inhalation et par diffusion.

L’application cutanée de l’huile essentielle d’Inule Odorante reste la méthode d’utilisation privilégiée.

L’ingestion de l’huile essentielle d’Inule Odorante ne peut se faire que sur prescription médicale.

Dyskinésie biliaire

Par voie orale sur avis d’un professionnel de la santé : Prendre 3 fois par jour pendant les repas,  un comprimé neutre sur lequel on a déposé 2 gouttes d’huile essentielle d’Inule Odorante.

Infection gynécologique

Masser le bas du ventre 2 fois par jour avec 2 gouttes d’huile essentielle d’Inule Odorante.

Rhinite, sinusite

Laver le nez (l’intérieur) avec de l’eau de mer, ensuite inspirer               2 gouttes d’huile essentielle d’Inule Odorante sur un mouchoir, 5 fois par jour jusqu’à amélioration.

En synergie : Repartir 3 gouttes de la synergie sur le front en évitant les yeux, 5 fois par jour pendant une semaine.

  • 5 gouttes d’huile essentielle d’Inule Odorante
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Tee Tree
  • 100 gouttes (5 ml) d’huile végétale de Noisette

Bronchite

Appliquer  tout en massant le thorax, une goutte d’huile essentielle d’Inule Odorante mélangée à  4 gouttes d’huile végétale, 4 fois par jour pendant 5 jours voire une semaine.

En synergie : Masser le haut du dos avec 6 gouttes de la synergie et le thorax avec le nombre de goutte restant. Effectuer l’opération 4 fois par jour pendant 10 jours.

  • 2 gouttes d’huile essentielle de Cajeput
  • 1 goutte d’huile essentielle d’Inule Odorante
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Sarriette des montagnes
  • 2 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Mentholé
  • 3 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 1 goutte d’huile essentielle de Romarin à verbénone

Toux sèche

Utiliser 2 gouttes d’huile essentielle d’Inule Odorante pour frictionner le cou, 3 fois par jour.

En synergie : appliquer la synergie suivante en friction sur le thorax.

  • 2 gouttes d’huile essentielle d’Inule Odorante
  • 3 gouttes d’huile essentielle de Cyprès de Provence

Toux grasse

Masser le thorax et le haut du dos avec une goutte d’huile essentielle d’Inule Odorante mélangée à 4 gouttes d’huile végétale, 4 fois par jour pendant 5 jours.

En synergie : Utiliser 10 gouttes de la synergie pour masser le thorax 3 fois par jour.

  • 5 gouttes d’huile essentielle d’Inule Odorante
  • 50 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Romarin à verbénone
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Myrte
  • 30 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata
  • 1 cuillère à café d’huile végétale d’Amande Douce

Pharyngite, laryngite

Appliquer en friction sur le thorax 3 gouttes d’huile essentielle d’Inule Odorante, 3 fois par jour.

Fatigue cardiaque

Mélanger une goutte d’huile essentielle d’Inule Odorante à 4 gouttes d’huile végétale et appliquer en massage sur le plexus solaire, la colonne vertébrale, le haut du dos et la plante des pieds.

Palpitations, arythmie, hypertension artérielle

Déposer sur la face interne de chaque poignet une goutte d’huile essentielle d’Inule Odorante, et inhaler autant que nécessaire tout au long de la journée.

En synergie : Prendre 2 fois par jour un comprimé neutre sur lequel on a ajouté la synergie suivante.

  • 1 goutte d’huile essentielle d’Inule Odorante
  • 1 goutte d’huile essentielle de Camomille Noble
  • 1 goutte d’huile essentielle d’Ylang Ylang

Angoisse, nervosité, surmenage, etc.

Utiliser en inhalation et en diffusion.

 

Associations de l’huile essentielle d’Inule Odorante

L’huile essentielle d’Inule Odorante peut agir en synergie avec les huiles essentielles des plantes suivantes : le Cajeput ; la Sarriette des montagnes ; l’Eucalyptus mentholé ; l’Eucalyptus radié ; le Ravintsara ; la Camomille noble ; l’Ylang ylang ; l’Eucalyptus radiata ; le Tea tree ; la Myrte rouge ; verte à cinéole), le Romarin à verbénone ; le Cyprès de Provence ; le Bois de rose ; le Thym à thujanol ; le Niaouli à cinéole, etc.

 

Qui peut utiliser l’huile essentielle d’Inule Odorante ?

L’huile essentielle d’Inule Odorante convient pratiquement à tout le monde. Elle est destinée aux enfants de plus de 6 ans ; aux adolescents ; aux femmes de plus de 5 mois de grossesse ainsi qu’aux adultes.

Contre-indicationsde l’huile essentielle d’Inule Odorante

L’huile essentielle d’Inule Odorante est contre-indiquée dans les cas suivants :

  • Les femmes enceintesde moins de 3 mois ;
  • Les femmes allaitantes ;
  • Les enfants de moins de 6 ans ;
  • Les personnes allergiques à l’un des composants : pour vérifier mettre 2 gouttes dans le creux du coude, laisser agir  plus de 24h et veiller à ce qu’il n’y ait pas de réaction.

 

Effets indésirables de l’huile essentielle d’Inule Odorante

  • Allergisante : L’huile essentielled’Inule Odorante contient des composants biochimiques allergènes.
  • L’huile essentielled’Inule Odorante peut provoquer une forte réaction appelée « choc à l’inule ». Il s’agit d’une crise d’évacuation qui est bénéfique pour l’organisme mais qui  doit être surveillée.

 

Durée et précaution de conservation de l’huile essentielle d’Inule Odorante

  • Conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur
  • Bien refermer le flacon après usage et le garder hors de portée des enfants
  • Peut seElle peut être conservée pendant plusieurs années, mais il est préférable de l’acheter avec une indication de la date de péremption.

 

SOURCES

  1. Franchomme P, Jollois R & Pénoël D. 1990. L’aromathérapie exactement : encyclopédie de l’utilisation thérapeutique des huiles essentielles : fondements, démonstration, illustration et applications d’une science médicale naturelle. France : R Jollo.
  2. De la Charie T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.
  1. Zahalka J. 2017. Dictionnaire complet d’aromathérapie. Editions du Dauphin.
  1. Baudoux D. 2008. L’aromathérapie : se soigner par les huiles essentielles. Editions Amyris.
  2. Silinsin M & Bursal E. 2017. UHPLC- MS/MS phenolic profiling and in vitro antioxydant activities of Inulagraveolens (L.) Desf. Natural Product Research. 32(12): 1467 – 71.
  3. Kattouf J, Belmoukhtar M, Harfani H, Mekhi H, Ziyyat A, Aziz M, Bnouham M, Legssyer A. Effetantihypertenseur des feuillesd’Inula viscose. Phytothérapie, Décembre 2009, volume 7, Issue 6, pp 309 – 12.
  4. Guinoiseau E, Luciani A, Rossi PG, Quilichiny Y, Ternengo S, Bradesi P & Berti L. 2010. Cellular effects induced by Inulagraveolens and Santolinacorsica essential oils on staphylococcus aureus. European Journal of Clinical & Infectious Diseases. 29(7): 873 – 9.
  5. Masadeh MM, Alkofahi AS, Alzoubi KH, Tumah HN, Bani-Hani K. Anti- Helicobacter pylori activity of some Jordanian medicinal plants. Pharm Biol. 2014 May; 52 (5): 566 – 9.
  6. Topçu G, Öksüz S, Shieh H, Cordell GA, Pezzuto JM, Bozok-Johanson C. 1993. Cytotoxic and antibacterial sesquiterpenes from Inulagraveolens. Phytochemistry, 33(2): 407 – 10.
  7. Marie- Cécile Blanc, Alain Muselli, Pascale Bradesi, Joseph Casanova.Chemical composition and variability of the essential oil of Inulagraveolens from Corsica.Flavour and Fragrance Journal, Vol 19, Issue 4, page 314, July/August 2004.
  8. Dohi S, Terasaki M, Makino M. Acetylcholinesterase inhibitory activity and chemical composition of commercial essential oils. J Agric Food Chem. 2009 May 27; 57(10): 4313 – 8.
  9. https://www.compagnie-des-sens.fr/huile-essentielle-inule-odorante/
  10. https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HuilesEssentielles/Fiche.aspx?doc=huile-essentielle-inule
  11. https://www.doctissimo.fr/sante/aromatherapie/guide-huiles-essentielles/huile-essentielle-d-inule
  12. https://www.wikiphyto.org/wiki/Inule_odorante#cite_note-1
    Cart