Huile essentielle de Camomille Romaine

Voici le seul résultat

La Camomille Romaine : qu’est ce que c’est ?

 Définition, étymologie et origine

Le nom Camomille vient du grec « cham » qui signifie la terre bienfaitrice et « mèlon » qui signifie  pomme, ce qui donne littéralement « la pomme de la terre bienfaitrice ». La Camomille Romaine  porte également le nom de Camomille noble et serait originaire de l’Eurasie.

Le brûlage des fleurs de Camomille Romaine faisait partie intégrante des rites funéraires égyptiens pour adorer leurs dieux. Selon certaines rumeurs, Le Pharaon Ramsès II aurait même été momifié avec l’huile essentielle de Camomille Noble.

Les Apothicaires l’utilisaient pour soigner les maux de ventre, les morsures de serpent et la jaunisse, tout en souhaitant une longue vie à leurs clients. Une pratique perpétuée de nos jours par les herboristes. La culture de la Camomille n’a commencé en Europe qu’au XVIe siècle.

La Camomille noble est symbole de soumission, car l’offrir à sa bien-aimée signifiait une soumission totale à son amour. Camomille odorante, Camomille d’Anjou, Camomille officinale, vraie camomille, sont autant de noms utilisés pour désigner la Camomille Romaine.

La Camomille Romaine est une plante herbacée mesurant entre 10 et 30 cm. Ses tiges sortent du sol se développent et se ramifient.  Ses feuilles ont une couleur vert blanchâtre. Cette plante privilégie les sols sablonneux, peu denses, et ensoleillés.

Composition de l’huile essentielle de Camomille Romaine

L’huile essentielle de Camomille Romaine  s’obtient par distillation de sommités fleuries. La Camomille Romaine  porte le nom scientifique de Chamaemelum nobile, et fait partie de la famille des astéracées. Il faut environ 200 kg de sommités fleuries pour produire 300 g d’huile essentielle, dont la couleur est incolore ou dans certains cas jaune vert.

Il convient surtout de ne pas confondre la Camomille Romaine à  la Camomille sauvage du Maroc, la grande Camomille ou la Camomille Allemande (ou matricaire).

L’huile essentielle Camomille Romaine  est principalement composée de :

  • Angelate d’isobutyle : 2 – 38 %
  • Angelate d’isoamyle : 3 – 22 %
  • Angelate de méthylallyle : 6 – 16 %
  • Alpha- pinène : 1 – 10 %
  • Isobutyrate d’amyle : ≤ 12 %
  • Trans pinocarveol : 2 – 11 %

Pourquoi utiliser l’huile essentielle de Camomille Romaine?

Propriétés de l’huile essentielle de Camomille Romaine

L’huile essentielle de Camomille Romaine  se caractérise par son parfum agréable herbacé ; fruité ; aromatique et chaud. Elle possède les propriétés suivantes :

  • Relaxante, calmante : Les esters monoterpéniques contenus dans l’huile essentielle de Camomille Romaine  lui permettent d’agir efficacement sur les troubles psycho-émotionnels (stress, anxiété, choc émotionnel, etc.) et les troubles du sommeil. Grâce à son action anxiolytique elle permet à l’esprit de lâcher prise.
  • Anti-inflammatoire : L’huile essentielle de Camomille Romaine  agit efficacement sur les inflammations cutanées.
  • Antalgique : L’huile essentielle de Camomille Romaine  est réputée pour son efficacité sur les douleurs de différentes origines.
  • Antispasmodique : L’utilisation de l’huile essentielle de Camomille Romaine  permet de réduire les spasmes musculaires et nerveux. Elle est recommandée en cas de douleurs prémenstruelles et crampes intestinales.
  • Antiparasitaire : L’huile essentielle de Camomille Romaine  permet de prévenir les infections parasitaires à taenias, à ankylostomes, aux vers ronds et aux lamblias.
  • Antibactérienne, antiprurigineuse, antiallergique, décontracturante musculaire.

 

Bienfaits et vertus de l’huile essentielle de Camomille Romaine

L’huile essentielle Camomille Romaine  est utilisée pour ses propriétés médicinales. Elle est indiquée dans les cas suivants :

  • Troubles psycho-émotionnels : angoisse ; agressivité ; stress ; anxiété ; phobie ; choc émotionnels ; addictions ; agitation ; nervosité ; colère ;
  • Asthme ; allergie respiratoire ;
  • Spasmophilie ; Maux de tête ; migraine ; maux d’oreilles ;
  • Règles douloureuse ; douleurs liées à la ménopause ;
  • Poussées dentaires ; colique du nourrisson ; vers intestinaux chez l’enfant ;
  • Douleurs d’origine nerveuse : névralgie ; sciatique ; névrite ;
  • Urticaire ; prurit (démangeaisons) ; ecchymose.

Remarque : Bien que l’huile essentielle de Camomille Romaine  possède plusieurs vertus, il n’a pas encore été prouvé qu’elle permette de traiter le coronavirus (COVID-19) responsable de la pandémie actuelle.

Sélections des meilleures huiles essentielles de Camomille Romaine

Comment utiliser l’huile essentielle de Camomille Romaine?

L’huile essentielle de Camomille Romaine est bien tolérée par tous, puisqu’elle est particulièrement douce. Elle peut cependant être utilisée par voie cutanée, orale, en diffusion et en inhalation.

Angoisse, anxiété, stress

Déposer sous la langue une goutte d’huile essentielle de Camomille Romaine  pure. Ou encore, utiliser en inhalation ou en diffusion.

En synergie : Déposer 3 gouttes de la synergie sur la face externe des poignets et 3 gouttes au niveau du plexus solaire et masser délicatement.

  • 20 gouttes d’huile essentielle d’Ylang ylang
  • 60 gouttes d’huile essentielle de Camomille Romaine
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Verveine exotique
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’Orange douce
  • 100 gouttes d’huile végétale d’Argan

Colique du nourrisson

Dans 20 ml d’huile d’amande douce, ajouter une goutte d’huile essentielle de Camomille Romaine  et masser le ventre du bébé avec le mélange obtenu.

Asthme

Au moment de la crise d’asthme, prendre un comprimé neutre auquel on ajoute une goutte d’huile essentielle de Camomille Romaine, et en déposer une goutte au niveau du plexus solaire. Recommencer l’opération toutes les 15 minutes.

En synergie : Appliquer en massant 10 gouttes de la synergie sur le thorax. Appliquer la synergie toutes les 30 minutes au moment de la crise d’asthme, sans excéder 4 applications.

  • 40 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné
  • 40 gouttes d’huile essentielle de Camomille Romaine
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Myrte rouge
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Khella
  • 120 gouttes d’huile végétale de Nigelle

Maux de gorge

Dans une cuillère à café de miel, ajouter une goutte d’huile essentielle de Camomille Romaine.  Laisser fondre dans la bouche 3 à 4 fois par jour.

Poussée dentaire

Diluer une goutte d’huile essentielle de Camomille Romaine  dans une cuillère à café d’huile végétale et l’appliquer en massant délicatement sur la gencive endolorie. Utiliser un coton tige ou le bout du doigt pour l’application.

En synergie : Trois fois par jour pendant 4 jours tout au plus, masser la gencive endolorie avec 2 gouttes de la synergie.

  • 1 goutte d’huile essentielle de Lavande fine
  • 1 goutte d’huile essentielle de Camomille Romaine
  • 100 gouttes d’huile végétale d’Olive

Névralgie

Mélanger une goutte d’huile essentielle de Camomille Romaine  avec 4 gouttes d’huile végétale et masser la zone douloureuse avec le mélange, effectuer l’opération 3 fois par jour.

En synergie : Appliquer en massant pendant 3 semaines au maximum et 3 fois par jour, 6 gouttes de la synergie sur le trajet nerveux douloureux.

  • 30 gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Camomille Romaine
  • 45 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus citronné
  • 130 gouttes de macérât huileux de Millepertuis

Agitation chez l’enfant, de la colère

Utiliser en inhalation ou en diffusion.

En synergie : Appliquer en massant matin et soir, 6 gouttes de la synergie le long de la colonne vertébrale, et 3 gouttes au niveau du plexus solaire.

  • 40 gouttes d’huile essentielle de Camomille Romaine
  • 40 gouttes d’huile essentielle de Petit grain bigarade
  • 40 gouttes d’huile essentielle de Nard de l’Himalaya
  • 120 gouttes d’huile végétale d’Argan

Urticaire

Appliquer sur la zone malade 3 fois par jour, le mélange d’une goutte d’huile essentielle de Camomille Romaine  et 4 gouttes d’huile végétale.

En Synergie : Appliquer 2 à 4 fois par jour cette poudre sur la zone malade.

  • 2 ml d’huile essentielle de Tanaisie Annuelle
  • 1 ml d’huile essentielle de Camomille Romaine
  • 1 ml d’huile essentielle de Géranium Rosat
  • 2 ml d’huile essentielle de Lavande Aspic
  • 100 g de talc

Choc émotionnel

Masser le plexus solaire avec 3 gouttes d’huile essentielle de Camomille Romaine, chaque fois que cela est nécessaire.

Ou inhaler lentement et profondément une goutte d’huile essentielle de Camomille Romaine  déposé dans un mouchoir.

Vers intestinaux chez l’enfant

Déposer une goutte d’huile essentielle de Camomille Romaine  sur un comprimé neutre et laisser-le fondre dans la bouche. Prendre le comprimé 4 fois par jour, jusqu’à amélioration.

Troubles du sommeil, insomnie

Appliquer sur le thorax, le soir au coucher, 4 gouttes d’huile végétale mélangées avec une goutte d’huile essentielle de Camomille Romaine.

Allergie respiratoire

Masser les avant-bras 3 fois par jour avec un mélange de 4 gouttes d’huile végétale et une goutte d’huile essentielle de Camomille Romaine.

En synergie : Utiliser la synergie pendant 5 jours maximum pour masser les sinus, les ailes du nez et le thorax, 2 à 4 fois par jour. Répéter l’opération quelques jours plus tard si nécessaire.

  • 30 gouttes d’huile essentielle de Marjolaines à coquilles
  • 60 gouttes d’huile essentielle d’Estragon
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Camomille Romaine
  • Qsp 50 ml d’huile végétale de Calophylle Inophyle

Addictions

A utiliser par inhalation chaque fois que celà est nécessaire.

En synergie : Inhaler lentement et profondément chaque fois que cela est nécessaire,  la synergie suivante :

  • 8 d’huile essentielle de Cannelle
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Camomille Romaine
  • 5 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Mandarine

 

Associations de l’huile essentielle de Camomille Romaine

L’huile essentielle de Camomille Romaine  peut être associée avec les huiles essentielles d’autres plantes selon les effets recherchés, rendant ainsi son action plus intéressante, plus efficace.

Notamment : La cannelle, la mandarine, le clou de girofle, l’estragon, la marjolaine à coquilles, la lavande vraie, le thym à linalol, le tea tree, la verveine exotique, le géranium rosat, la lavande aspic, la tanaisie annuelle, le petit grain bigarade, le nard de l’Himalaya, la menthe poivrée, l’eucalyptus citronné, le khella, le myrte rouge, l’orange douce, l’ylang ylang, la rose, le patchouli, le citron, le bois de santal, etc.

 

Qui peut utiliser l’huile essentielle de Camomille Romaine ?

L’huile essentielle de Camomille Romaine  étant très souple d’utilisation. Les enfants de moins de 6 ans, les femmes enceintes (plus de 3 mois) ou allaitantes, les adolescents et les adultes peuvent l’utiliser.

Pour les personnes épileptiques, il est vivement recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de commencer un traitement à base d’huile essentielle de Camomille Romaine.

Contre-indicationsde l’huile essentielle de Camomille Romaine

Le recours à l’huile essentielle de Camomille Romaine  est contre-indiqué aux personnes suivantes :

  • Les enfants de moins de 3 mois ;
  • Les femmesà moins de 3 mois de grossesse ;
  • Personnes allergiques à l’un de ses composants : pour vérifier mettre 2 gouttes dans le creux du coude, laisser agir pendant plus de 24h et s’assurer qu’il n’y a pas de réaction.

Effets indésirables de l’huile essentielle de Camomille Romaine

  • Des vertiges et une somnolence peuvent apparaitre en cas de surdosage de l’huile essentielle de Camomille Romaine.
  • L’utilisation de l’huile essentielle de Camomille Romaine  présente un risque épileptogène pour les personnes souffrant d’épilepsie.

Durée et précaution de conservation de l’huile essentielle de Camomille Romaine

  • Conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur
  • Bien refermer le flacon après emploi et le garder hors de portée des enfants
  • Peut se conserver plusieurs années, à condition que la date limite de conservation soit indiquée sur le flacon.

 

SOURCES

  1. De la Charie T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.
  2. Couic – Marinier F, Touboul A. (2017). Le Guide Terre Vivante Des Huiles Essentielles. Terre Vivante Editions.
  3. Festy D. (2018). Ma bible des huiles essentielles : Guide complet d’aromathérapie. Leduc. s éditions.
  4. Cho- M-Y, Min ES, Hur M-H, Lee MS. Effects of aromatherapy on the anxiety, vital signs, and sleep quality of percutaneous coronary intervention patientsnin intensive care units. Evidence – Based Complement Altern Med. 2013.
  5. H Al-Jawald F. Broncho- relaxant activity of nigella sativa versus anthemisnobilis in chronic bronchial asthma; a comparative study of efficacy. IOSR J Pharm. 2013.
  6. Zhao J, Khan SI, Wang M, Vasquez Y, Yang MH, Avula B, Khan IA. (2014b). Octulosonic Acid Derivatives from Roman Chamomile (Chamaemelum nobile) with Activities against inflammation and metabolic Disorder. Journal of Natural Products. 77(3): 509 – 515.
  7. Wilkinson S, Aldridge J, Salmon I, Cain E, Wilson B. An evaluation of aromatherapy massage in palliative care. Palliat Med. 1999; 13(5): 409 – 17.
  8. https://www.compagnie-des-sens.fr/huile-essentielle-camomille-Romaine /
  9. https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HuilesEssentielles/Fiche.aspx?doc=huile-essentielle-camomille-Romaine
  10. https://www.doctissimo.fr/sante/aromatherapie/guide-huiles-essentielles/huile-essentielle-de-camomille-romaine

 

    Cart