Gelée Royale

2 résultats affichés

Origine et histoire de la Gelée Royale

La gelée royale est une substance secrétée par les jeunes abeilles ouvrières (nourricières) entre leur 14ème et 15ème jour de vie. Les guêpes en produisent également mais dans des situations très particulières.

Aussi connue sous le nom de lait d’abeille,la gelée royale était considérée par les souverains chinois comme source de longévité et de vigueur sexuelle. Il y’a environ 70 ans, son utilisation s’est répandue dans toute la Chine. Depuis lors, elle est accessible à toutes les classes sociales chinoises et est largement utilisée dans la Médecine traditionnelle chinoise en raison de ses propriétés médicinales.

En Europe de l’Est et en Russie, la gelée  royale est utilisée dans le but d’augmenter la résistance de l’organisme aux nombreux stress auxquels il est soumis.

La récolte et la conservation de la gelée royale sont effectuées par des apiculteurs expérimentés, qui ont développé des techniques spécifiques pour une plus grande production. En effet, les abeilles produisent juste la bonne quantité de la gelée royale, qui s’avère  insuffisant pour une éventuelle commercialisation.

Avec ces techniques, une ruche peut produire environ 300 à 1000 g de la gelée royale, selon l’espèce d’abeille.  Une fois récoltée, la gelée royale est placée dans des pots hermétiquement fermés par des couvercles en plastique (car la gelée royale est acide et attaque le métal).

La production industrielle de la gelée royale l’a rendue célèbre dans le monde entier. La Chine est le principal producteur mondial dans ce domaine.

 

Description de la Gelée Royale

La gelée royale est une substance blanche à l’éclat nacré. Normalement, elle est jaune pâle et devient plus foncée au contact de l’air. Elle a une consistance gélatineuse ; une saveur chaude, particulièrement sucrée et acide. Son odeur rappelle celle du fenouil.

La gelée royale est la seule nourriture des larves pendant leurs premiers jours d’existence, et celle des reines de la colonie pendant toute leur vie.

 

Composition et valeur nutritionnelle de la Gelée Royale

La Gelée Royale  est composée principalement de :

  • Eau : 66 %
  • Glucides : 14,5 % ; Principalement du glucose et du fructose ; mais également en petite quantité du saccharose, du maltose, de l’erlose, du tréhalose, de la mélibiose.
  • Protides : 13 %
  • Lipides : 4,5 %
  • Vitamines : La gelée royale est la substance naturelle la plus riche en vitamine B5 qui, intervient dans la synthèse de certaines hormones.
  • Oligo-éléments
  • Acétylcholine
  • Acide gras (E)- 10- hydroxy-2-décénoïque (10HDA).

Propriétés de la Gelée Royale

Les propriétés de la Gelée Royale sont les suivantes :

  • Antibactérienne : La gelée royale contient des substances susceptibles de lutter de manière efficace des bactéries telles que Proteus et Eschericha Coli B (colibacille).
  • Antifongique : Certains composants de la gelée royale ont des effets fongicides sur le Candida albicans et le Candida glabrata.
  • Antivirale :Une étude menée en 2014 a prouvé les effets antiviraux de la gelée royale sur le virus de l’herpès.
  • Rééquilibrante hormonale : Des recherches ont montré que la gelée royale contient des molécules dotées de propriétés oestrogéniques. Cela explique son action positive sur l’équilibre hormonal pendant la ménopause. Elle exerce un effet positif sur la production d’œstrogènes.
  • Vasodilatatrice, hypotensive : La gelée royale favorise la dilatation des vaisseaux sanguins, ce qui entraine un abaissement  de la pression artérielle.
  • Anti-inflammatoire : La gelée royale régule la sécrétion des cytokines qui interviennent  au niveau de la réponse inflammatoire.
  • Neuroprotectrice : Selon certains résultats d’études, la gelée royale favoriserait la croissance et le bon fonctionnement des neurones.
  • Hypoglycémiante : Des chercheurs ont découvert que la consommation de la gelée royale réduit le taux de sucre dans le sang des personnes bien portantes.
  • Cicatrisante : Une étude a révélé l’efficacité de la pommade à base de lagelée royale en association avec le traitement classique d’ulcères graves du pied chez les personnes diabétiques. Elle est également efficace dans la gestion des ulcères gastro-duodénaux, grâce à son effet gastroprotecteur.
  • Immunostimulante et immunomodulatrice : La gelée royale contient des composants adaptogènes qui renforcent le système immunitaire et régulent la réponse immunitaire. La gelée royale est par conséquent un excellent support  pour les personnes en convalescence.
  • Adaptogène : La gelée royale comble les différentes carences de l’organisme, stimule les fonctions physiologiques et régule les troubles du métabolisme.
  • Anticholestérolémique : La gelée royale permet de réduire le taux de cholestérol.
  • Renforce les cheveux et les ongles
  • Autres propriétés : Hépatoprotectrice, Antivieillissement, Antioxydante, Antianorexique, Néphroprotectrice.

Il convient de noter que,  la plupart des études attestant ces propriétés ont été réalisées sur des animaux ou in vitro.

Bienfaits et vertus de la Gelée Royale

Les vertus de la Gelée Royale sont nombreuses, elle exerce un effet puissant en cas de :

  • Ménopause ;troubles sexuels ; troubles menstruels ; infertilité ;impuissance ; frigidité ; syndrome des ovaires polykystiques ;
  • Rhinites chroniques ; rhume des foins ;
  • Hypertension artérielle ; diabète ; hépatite chronique ;
  • Douleurs arthritiques ; ulcères cutanés graves ;ulcère gastro-duodénal ;
  • Fatigue physique ; intellectuelle ; convalescence ; stress ; dépression ; perte de mémoire ;
  • Vieillissement de la peau ; rides ; eczéma ; peau sèche ;  acné ;
  • Ongles et cheveux cassants.

NB : Il convient de noter qu’aucune étude n’a prouvé jusqu’ici l’efficacité de la gelée royale sur le coronavirus dont le virus est à l’origine de la pandémie de COVID-19.

Acheter du Super Diet Gelée Royale ou du Arkoroyal® 100% gelée royale Bio

Modalités d’utilisation et posologie de la Gelée Royale

La gelée royale est disponible sur le marché, conditionnée en pots ; en capsules ; dans des ampoules, en extraits ou congelée. Elle peut être utilisée à l’état frais ou lyophilisée. Le dosage dépend de la maladie à traiter, raison pour laquelle il est nécessaire de consulter un médecin au préalable avant une cure de gelée royale.

Au japon, la gelée royale constitue la base d’une boisson énergétique couramment consommée  par les travailleurs.

Pour une plus grande efficacité, il importe de faire des cures de 3 semaines en général. Prendre, à titre d’exemple, 10 ml par jour de la gelée royale sous forme d’ampoules ou d’extraits liquides.

En cas de fatigue, stress, convalescence

Pendant 4 à 6 semaines, en prendre avant le petit – déjeuner :

  • 100 mg à 250 mg de la gelée royale lyophilisée, ou 300 mg à 750 mg de la gelée royale fraîche.
  • Certains spécialistes conseillent de consommer jusqu’à 400 mg de la gelée royale lyophilisée soit 1,2 g de la gelée royale fraîche.

Commencer le traitement avec de faibles doses qui seront progressivement augmentées, car la gelée royale est allergisante.

 

Associations de la Gelée Royale

Pour plus d’efficacité, la gelée royale peut être utilisée en association avec l’acérola, le ginseng, l’huile de foie de morue, la maca, les baies de goji, la guarana, le pollen, la spiruline, l’huile de jojoba, la vitamine E etc…

 

Précautions d’emploi de la Gelée Royale

Contre-indications de la Gelée Royale

La gelée royale est contre-indiquée chez les personnes suivantes :

  • Les femmes enceintes ;
  • Les personnes allergiques aux produits de la ruche (miel) ; aux piqûres d’abeilles et au pollen.
  • Les personnes ayant un antécédent de cancer hormono – dépendant
  • Les personnes souffrant d’asthme et d’eczéma atopique doivent demander l’avis d’un médecin avant de consommer ou d’utiliser de la gelée royale en usage externe.

Effets secondaires de la Gelée Royale

  • Réactions allergiques (eczéma, asthme) : Il est recommandé de commencer par de faibles doses pour ensuite augmenter progressivement les doses de la gelée royale en raison de son fort potentiel allergène.
  • Hormonlike : Oestrogen-like et testosterone-like
  • L’application cutanée de la gelée royale pourrait provoquer ou aggraver une inflammation cutanée (dermite).

Toxicité de la Gelée Royale

Des traces de chloramphénicol peuvent être détectées dans la gelée royale importée de la Chine. Le Chloramphénicol est un antibiotique toxique à forte dose, normalement interdit dans plusieurs pays pour une utilisation en élevage.

Il importe donc de veiller à ce que le commerçant puisse garantir la qualité du produit acheté.

Interactions de la Gelée Royale

L’association de la gelée royale avec d’autres plantes ou des compléments alimentaires ayant des propriétés hypotensive pourrait entrainer une trop forte baisse de la pression artérielle.

Concernant les médicaments, La gelée royale peut interagir avec :

  • La wafarinequi est un médicament anticoagulant.
  • Les médicaments antihypertenseurs: la prise simultanée de la  gelée royale avec ces médicaments pourrait accroitre le risque d’hypotension artérielle.

 

Conservation de la Gelée Royale

La gelée royale fraiche doit être conservée au congélateur à l’abri de la lumière ; de l’air et de l’humidité.

La gelée royale lyophilisée est beaucoup plus facile à conserver car elle ne nécessite pas autant de précautions que lorsqu’elle est fraîche. Toutefois, il faut lire attentivement les instructions à l’achat et se conformer aux recommandations indiquées sur l’étiquette.

 

SOURCES

  1. Yonei Y et al. Colitis in a human consuming royal jelly. Journal of Gastroenterology and Hepatology 12, 495.
  2. Sofiabi M, Samiee- Rad F. Royal jelly accelerates healing of acetate induced gastric ulcers in male rats. Gastroenterol Hepatol Bed Bench. 2020 Winter; 13(1): 14 – 22.
  3. Kohno K, Okamoto I, Sano O, Arai N, Iwaki K, Ikeda M, Kurimoto M. Royal jelly inhibits the production of proinflamatory cytokines by activated macrophages. Biosci. Biotechnol. Biochem. 2004 ;68 : 138 – 45.
  4. Yves Donadieu, La Gelée royale, thérapeutique naturelle, éd. Maloine, 1994 (7e édition).
  5. Abdelnour SA, Abd El- Hack ME, Alagawany M, Taha AE, Elnesr SS, Abd Elmnem OM et al. Useful impact of royal jelly on reproductive sides, fertility rate and sperm traits of animals. J Anim Physiol AnimNutr (Berl). 2020 Jan 9.
  6. Fujii A. Pharmacoligical effect of royal jelly. Honeybee Science. 1995; 16: 97 – 104.
  7. Mateescu C, et Barbulescu D. 1999. Enhaced nutritive, functionnal and therapeutic action of combined bee products in complex food supplements. Roumanian Biotechnology Letter 4,163 – 172.
  8. Kushima et al. Effects of royal jelly on autonomic imbalance in menopausal women. The Worldof Obstetrics and Gynecology. 1973; 25: 439 – 443.
  9. Satoshi M et al. Royal Jelly has estrogenic effects in vitro and in vivo. Journal of Ethnopharmacology. 2005; 101: 215 – 220.
  10. Calvarese S et al. Chloramphenicol on royal jelly : analytical aspects and occurrence in Italian import. Apidologie 31 6 (2006): 673 – 8.
  11. Tyler Varro E, Foster S. Tyler’s Honest Herbal, Haworth Press, Etats-Unis, 1999.
  12. Barrett Stephen MD. Bee Pollen, Royal jelly, and Propolis. www.quackwatch.org
  13. https://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/gelee-royale.htm
  14. https://fr.wikipedia.org/wiki/Gel%C3A9e_royale
  15. https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=gelee_royale_ps
    Cart