Huile essentielle de Romarin

Huile essentielle de Romarin

Le Romarin : qu’est ce que c’est ?

 Définition, étymologie et origine

Le Romarin encore connu sous le nom d’herbe aux couronnes ou encensier est originaire du bassin méditerranéen. Etymologiquement le nom Romarin viendrait du grec « rhopsmyrinos », qui signifie buisson aromatique. Ou  encore des mots latins, « ros marinus »(rosée de mer) et « rhusmarinus » (sumac de mer).

Dans la Grèce antique les étudiants portaient une couronne de Romarin pendant les examens pour stimuler leur mémoire tandis que pour les futurs mariés, c’était un symbole d’amour et de fidélité. Il fut également utilisé pendant les épidémies de peste pour assainir l’air. En Egypte antique, des brins de Romarin étaient placés sur les cercueils et les pierres tombales, afin de faciliter le passage du défunt vers l’au-delà.

Le Romarin faisait partie des composantes de l’eau de Hongrie, un alcoolat utilisé par Elisabeth de Pologne à l’âge de 72 ans pour traiter ses problèmes rhumatismaux chroniques.

Le Romarin est une plante vivace arbustive et peut atteindre 2 m de haut. Cette plante se distingue par ses feuilles longues, persistantes et coriaces, qui sont vertes foncées brillantes sur la face supérieure, mais blanchâtre sur la face inférieure. Ses fleurs forment des épis de différentes couleurs, allant du bleu pâle au violet au blanc ou au rose, et produisent des fruits bruns.

Le Romarin apprécie les sols légèrement arides, rocailleux, de type calcaire et ensoleillés, et pousse tout au long de l’année. Il est largement  cultivé en Espagne, en Tunisie, et en Afrique du Sud en raison des propriétés exceptionnelles que son huile essentielle apporte.

Compositionde l’huile essentielle de Romarin

L’huile essentielle de Romarin, de couleur jaune pâle (ou vert jaunâtre) est obtenue par distillation des sommités fleuries. Le Romarin porte le nom scientifique de Rosmarinus officinalis, et appartient à la famille des lamiacées. Il existe 3 types de Romarin, qui se distinguent principalement par leur composition et leurs propriétés : le Romarin à cinéole, le Romarin à verbénone et le Romarin à camphre.

Il faut environ 100 kg de Romarin pour obtenir 400 g d’huile essentielle de Romarin. La composition biochimique de l’huile essentielle varie en fonction du type de Romarin.

Romarin à verbénone :

  • Alpha-pinène : 15 à 40 %
  • Verbénone : 4 à 14 %
  • Acétate de bornyle : 1 à 13 %
  • 1,8-cinéole : 4 à 18 %

Romarin à cinéole (ou eucalyptol) :

  • 1,8-cinéole : 41 à 52 %
  • Alpha-pinène : 9 à 17 %
  • Camphre : 5 à 15 %
  • Beta-pinène : 2 à 10 %

Romarin camphre :

  • 1,8-cinéole : 16 à 24%
  • Alpha-pinène : 15 à 24 %
  • Camphre : 14 à 24 %
  • Camphène : 6 à 13 %

Huile essentielle de Romarin

Pourquoi utiliser l’huile essentielle de Romarin ?

Propriétés de l’huile essentielle de Romarin

L’huile essentielle de Romarin offre les propriétés suivantes :

  • Anticatharrale, mucolytique: l’huile essentielle de Romarin est particulièrement riche en camphre et en verbénone, des molécules efficaces pour dégager les voies respiratoires et fluidifier les mucosités.
  • Relaxante musculaire: l’huile essentielle de Romarin aide à lutter contre les contractures musculaires douloureuses grâce au camphre qu’elle contient.
  • Antibactérienne : l’alpha-pinène et l’eucalyptol exercent une action bactéricide extrêmement efficace. Ils agissent pour prévenir le développement des bactéries telles que les staphylocoques, le Klebsiella, l’Escherichia coli, et Proteus mirabilis.
  • Expectorante : l’huile essentielle de Romarin est fortement concentrée en limonène et en 1,8-cinéole ce qui lui confère une excellente activité expectorante.
  • Antimycosique : l’alpha-pinène confère une action fongicide à l’huile essentielle de Romarin. Elle agit de façon efficace sur le Candida albicans.
  • Antivirale : l’alpha-pinène et l’eucalyptol contenus dans l’huile essentielle de Romarin agissent de façon synergique pour lutter contre les virus, notamment celui de l’herpès.
  • Spasmolytique :l’acétate de bornyle permet d’augmenter l’effet cholagogue de la verbénone, ce qui réduit considérablement les spasmes involontaires.
  • Stimulante nerveuse : l’huile essentielle de Romarin stimule le système nerveux et augmente la pression sanguine.
  • Cicatrisante (alpha-pinène) : l’huile essentielle de Romarin réduit l’inflammation et accélère la réparation tissulaire, ce qui favorise la cicatrisation.
  • Antalgique: l’huile essentielle de Romarin a un léger effet anesthésiant léger grâce au camphre.
  • Autres propriétés : anti-inflammatoire, antiparasitaire, anti-infectieux, insecticide, revitalisante capillaire et cutanée, énergisante, lipolytique verbénone, tonifiante nerveuse.

Bienfaits et vertus de l’huile essentielle de Romarin

L’huile essentielle de Romarin présente de nombreux bienfaits. Outre Son doux parfum camphré quiévoque celui de l’encens, elle est indiquée dans les cas suivants :

  • Rhumatisme, arthrite, arthrose, claquage, contracture, torticolis, fibromyalgies, crampe musculaire, courbatures ;
  • Infection de la sphère ORL, bronchite, sinusite, rhinite, otite, toux grasse ;
  • Infection gynécologique, règles douloureuses ;
  • Hypotension, hypercholestérolémie, maux de tête ;
  • Plaie légère, cellulite, jambes lourdes, rétention d’eau ;
  • Pellicules, chute des cheveux, cheveux gras ;
  • Troubles de la circulation sanguine périphérique ;
  • Trouble gastro-intestinal, trouble hépatique, trouble digestif, entérocolites ;
  • Ictère, jaunisse ;
  • Asthénie, dépression, stress.

Remarque : Bien que l’huile essentielle de Romarin  possède plusieurs propriétés, il n’a pas encore été prouvé qu’elle permette de traiter le coronavirus (COVID-19) responsable de la pandémie actuelle.

Sélections des meilleures huiles essentielles de Romarin

Voici le seul résultat