Huile essentielle de Cardamome

2 résultats affichés

Le Cardamome : De quoi s’agit-il?

 Définition, étymologie et origine

La (ou le) cardamome est une plante de la même famille que le gingembre et le curcuma, originaire d’Asie du Sud- Est. Elle a été domestiquée a partir d’espèces sauvages pour la première fois en Inde vers le XXXe siècle av. JC.

Son utilisation en Europe remonte au Moyen- Âge. Elle y était mélangée avec certaines épices dans la transformation du vin. Elle entrait également dans la composition de nombreux parfums et servait d’épice dans la cuisine romaine. On lui attribuait des vertus digestives, raison pour laquelle, elle était considérée comme plante médicinale.

Toutefois, de nos jours elle est très peu utilisée exceptée dans la cuisine scandinave et le pain d’épices. Les arabes la consomment accompagnée de café.

La cardamome, encore appelé cardamomier  est une plante herbacée vivace rhizomateuse. Ses tiges vert claire ou violettes peuvent mesurer 15 cm de diamètre à leur base et selon les espèces, peuvent atteindre 4 mètres de longueur. Elle possède des feuilles lancéolées piquantes dont la couleur varie du vert sombre (voire claire) au pourpre.

Son fruit, une fois séché a la forme d’une capsule verte grise à 3 côtés d’environ 1 à 2 mètres de longueur contenant en moyenne 15 à 20  graines noires et brunes. Il fournit des épices du même nom « cardamome ».

L’huile essentielle de Cardamome est réputée pour son agréable parfum très apprécié en diffusion.

Composition de l’huile essentielle de Cardamome

L’huile essentielle de Cardamome dont la couleur est jaune pâle (ou incolore), est obtenue par hydrodistillation des graines. Le Cardamome porte le nom scientifique de Elettaria cardamomum L . Maton, et fait partie de la famille des zingibéracées.

Le rendement  de l’huile essentielle de Cardamome varie de 4 à 8 %.

L’huile essentielle de Cardamome est composée principalement de :

  • 1,8- cinéole : 25 à 37 %
  • Acétate de terpényle : 30 à 45 %
  • Acétate de linalyle
  • Linalol
  • Sabinène

Pourquoi utiliser l’huile essentielle de Cardamome ?

Propriétés de l’huile essentielle de Cardamome

L’huile essentielle de Cardamome offre les propriétés suivantes :

  • Tonique digestive : L’huile essentielle de Cardamome stimule les fonctions digestives. Elle améliore la digestion et augmente l’appétit.
  • Carminative : L’huile essentielle de Cardamome favorise l’expulsion des gaz intestinaux et limite leur production.
  • Tonique et stimulante générale : L’huile essentielle de Cardamome est riche en monoterpènes, molécule capable de tonifier et stimuler de façon générale l’organisme.
  • Antispasmodique : L’huile essentielle de Cardamome contient de l’acétate de terphényle qui est une molécule exerçant une action positive sur le système nerveux. Elle réduit ou supprime les spasmes musculaires en entrant en compétition avec les molécules intervenant dans la contraction des muscles.
  • Expectorante, anticatarrhale : L’huile essentielle de Cardamome, grâce à l’eucalyptol, agit au niveau des glandes des muqueuses respiratoires ce qui entraine une fluidification du mucus et favorise l’évacuation du mucus des voies respiratoires.
  • Antiseptique : le 1,8- cinéole présent dans l’huile essentielle de Cardamome est une molécule à l’action antiseptique et anti-infectieuse.
  • Antihelminthique : L’huile essentielle de Cardamome lutte de manière efficace contre les vers intestinaux.
  • Autres propriétés : neurotrope, antivirale, antibactérienne, antivomitive, décongestionnante broncho-pulmonaire, stimulante générale.

Bienfaits et vertus de l’huile essentielle de Cardamome

L’huile essentielle de Cardamome présente de nombreux bienfaits. Outre son agréable odeur camphrée, montante et épicée, elle est indiquée dans les cas suivants :

  • infections digestives : flatulences, ballonnement abdominal, aérophagie, colite spasmodique, mauvaise digestion, dyspepsie, nausées, vomissements, vers intestinaux, reflux gastro-œsophagiens ;
  • bronchite catarrhale, infection respiratoire, toux grasse ;
  • fièvre, mauvaise haleine, déficience immunitaire ;
  • spasmes neuromusculaires, tensions musculaires ;
  • mal des transports, asthénie, nervosité, stress.

Remarque : Bien que l’huile essentielle de Cardamome  possède plusieurs propriétés, il n’a pas encore été prouvé qu’elle  permette de traiter le coronavirus (COVID-19).

Sélections des meilleures huiles essentielles de Cardamome

Comment utiliser l’huile essentielle de Cardamome ?

L’huile essentielle de Cardamome est à utiliser avec prudence. Elle peut être utilisée par voie cutanée (bains, compresse froide, massage), voie orale, en inhalation et en diffusion.

L’utilisation par voie orale ne se fait que sur avis d’un thérapeute.

Affections ORL

Appliquer sur le haut du dos, une goutte d’huile essentielle de Cardamome mélangée à 4 gouttes d’huile végétale tout en massant.

Ou utiliser en inhalation.

Bronchite

Appliquer sur le thorax ou le haut du dos, une goutte d’huile essentielle de Cardamome mélangée à 4 gouttes d’huile végétale, 3 fois par jour, tout en massant.

Colite spasmodique

Masser le bas du dos, avec une goutte d’huile essentielle de Cardamome mélangée à 4 gouttes d’huile végétale, 2 fois par jour.

En synergie : prendre 3 fois par jour pendant 3 semaines et après chaque repas, un comprimé neutre sur lequel on a déposé 2 gouttes de la synergie.

  • 1 ml d’huile essentielle de Romarin à verbénone
  • 1 ml d’huile essentielle de Cardamome
  • 1 ml d’huile essentielle de Cannelle de Chine
  • 1 ml d’huile essentielle de Coriandre
  • 1 ml d’huile essentielle d’Estragon

Mauvaise digestion, dyspepsie

Voie orale : laisser fondre sous la langue et après chaque repas, un comprimé neutre sur lequel on a déposé 2 gouttes d’huile essentielle de Cardamome, 3 fois par jour pendant 5 jours.

Voie cutanée : mélanger une goutte d’huile essentielle de Cardamome à 4 gouttes d’huile végétale et appliquer sur le ventre après le repas.

En synergie : déposer sur un comprimé neutre une goutte de la synergie suivante à chaque repas.

  • 1 ml d’huile essentielle de Genévrier
  • 1 ml d’huile essentielle de Cardamome
  • 1 ml d’huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 1 ml d’huile essentielle de Mandarine
  • 1 ml d’huile essentielle d’Estragon

Spasmes et tensions musculaires

Appliquer sur les zones concernées, une goutte d’huile essentielle de Cardamome mélangée à 4 gouttes d’huile végétale tout en massant.

Affections digestives (aérophagie, ballonnements, flatulences)

Voie orale : prendre 3 fois par jour, une goutte d’huile essentielle de Cardamome mélangée avec  une cuillerée à café d’huile d’olive ou de miel.

Voie cutanée : appliquer sur l’abdomen, une goutte d’huile essentielle de Cardamome mélangée à 4 gouttes d’huile végétale, 3 fois par jour, tout en massant.

En synergie : prendre la synergie mélangée avec une cuillerée à café d’huile d’olive.

  • 1 goutte d’huile essentielle de Cardamome
  • 1 goutte d’huile essentielle de Menthe des Champs
  • 1 goutte d’huile essentielle de Carvi ou de Coriandre

Associations de l’huile essentielle de Cardamome

L’huile essentielle de Cardamome peut agir en synergie avec les huiles essentielles des plantes suivantes : la mandarine, l’estragon, la menthe poivrée, le genévrier, la coriandre, la cannelle de Chine, le romarin à verbénone, la menthe des champs, le carvi, le citron, « le ravintsara », le pin sylvestre, l’eucalyptus, le sapin, etc.

Qui peut utiliser l’huile essentielle de Cardamome ?

L’huile essentielle de Cardamome devrait être utilisée avec précaution. Elle est destinée aussi bien aux adolescents qu’aux adultes.

Contre-indications de l’huile essentielle de Cardamome

L’huile essentielle de Cardamome est contre-indiquée pour les individus suivants :

  • Les femmes enceintes et allaitantes ;
  • Les enfants de moins de 6 ans ;
  • Les personnes présentant des calculs biliaires ;
  • Les personnes prenant des médicaments en général en raison du risque d’interactions ;
  • Les personnes allergiques à l’un de ses composants : pour vérifier, appliquer 2 gouttes dans le creux du coude, laisser plus de 24h et veiller à ce qu’il n’y ait pas de réaction.

Les personnes asthmatiques ou épileptiques doivent demander l’avis d’un professionnel de santé avant d’utiliser régulièrement de l’huile essentielle à base de Cardamome.

Effets indésirables de l’huile essentielle de Cardamome

  • Dermocaustique à l’état pur : l’huile essentielle de Cardamome peut causer des brûlures cutanées.
  • Irritante pour la peau : l’utilisation de l’huile essentielle de Cardamome à l’état pur, peut provoquer des irritations cutanées ; d’où la nécessité de la diluer avant emploi.

Durée et précaution de conservation de l’huile essentielle de Cardamome

  • Conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur
  • Bien refermer le flacon après usage et le garder hors de portée des enfants
  • Pouvant se conserver pendant plusieurs années, mais il est préférable de l’acheter avec une indication de la date de péremption.

SOURCES

  1. Alain Huetz de Lemps. Principales plantes cultivées introduites en Amérique latine depuis 1492. Les cahiers d’Outre- Mer, 209 210, janvier – juin 2000, p. 144 – 5.
  2. Zahalka J. 2017. Dictionnaire complet d’aromathérapie. Editions du Dauphin.
  3. De la Charie T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.
  4. Meyer C, ed. sc., 2015, Dictionnaire des sciences animales. Montpellier, France, Cirad.
  5. Couic- Marinier F & Touboul A. 2017. Le guide terre vivante des huiles essentielles. Terre Vivante Editions.
  6. Noumi E, Snoussi M, Alreshidi M, Rekha P, Saptami K & Caputo L et al. 2018. Chemical and Biological evaluation of essential oils from Cardamom species. Molecules, 23(11): 2018.
  7. Masoumi- Ardakani Y, Mandegary A, Esmaeilpour K, Najafipour H, Sharififar F, Pakravanan M & Ghazvini H. 2016. Chemical composition, anticonvulsivante activity and toxicity of essential oil and extract of Elettaria cardamomum. Planta Medica, 82(17): 1482 – 6.
  8. Jamal A, Javed K, Aslam M & Jafri M. 2006. Gastroprotective effect of cardamom, Elettaria cardamomum Maton. Fruits in rats. Journal of Ethnopharmacology. 103(2): 149 – 53.
  9. Ravindran et Madhusoodanan 2002, p. 2.
  10. https://www.compagnie-des-sens.fr/huile-essentielle-cardamome/?amp
  11. https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HuilesEssentielles/Fiche.aspx?doc=huile-essentielle-cardamome
  12. https://www.doctissimo.fr/sante/aromatherapie/guide-huiles-essentielles/huile-essentielle-de-cardamome
  13. https://fr.wikipedia.org/wiki/Cardamome
    Cart