Expectorant

Affichage de 1–9 sur 10 résultats

Expectorant : définitions

Un expectorant est une plante ou un médicament qui permet d’expulser les sécrétions (plus particulièrement le mucus) des voies respiratoires (trachée, bronches, poumons) par l’expectoration ou la toux.

Le mucus est sécrété naturellement par l’organisme. Il agit comme lubrifiant, substance hydratante et film protecteur au niveau de l’appareil respiratoire (nez, sinus, gorge, poumons) et de l’appareil digestif (bouche, estomac, intestins).

Cependant en cas d’infection respiratoire, de rhume ou de réaction allergique, l’organisme produit de façon excessive le mucus qui devient dans certains cas très épais et prend une coloration verte ou jaune. Cette évolution en quantité et en qualité du mucus, entraîne et provoque une obstruction des voies respiratoires, un essoufflement et une toux grasse.

Sélection des meilleurs Expectorants

Rôles des expectorants

Les expectorants contiennent un principe actif qui fluidifie le mucus dans les voies respiratoires et favorise leur expulsion. Leur rôle est de faciliter l’élimination du mucus excédentaire.

La Guaifénésine est jusqu’à présent la molécule la plus largement utilisée en médecine sous forme de sirop et pour les médicaments contre la toux.

 

Indications aux expectorants

L’utilisation d’expectorants est indiquée en cas de difficulté à expulser le mucus accumulé dans les voies respiratoires. Ainsi qu’en cas de toux grasse, de rhume, de grippe, d’infections respiratoires et tout autre cas de congestion  des voies respiratoires.

 

Expectorants naturels

Super-aliments et compléments alimentaires aux propriétés expectorantes

Les substances naturelles sont aussi efficaces que les médicaments destinés à fluidifier les mucosités et à favoriser leur évacuation des voies respiratoires

De même, d’autres pratiques telles qu’une hydratation appropriée et une inhalation suffisante de vapeur d’eaufavorisent la décongestion et l’évacuation du mucus.

Les aliments pouvant être utilisés pour faciliter l’expectoration sont les suivants :

  • Le Gingembre et le Miel : en combinaison, ces deux plantes font des merveilles au niveau des voies respiratoires en cas d’excès de mucus. Ce mélange est particulièrement efficace pour soigner les rhumes ; les maux de gorge ; la toux et la congestion des voies respiratoires provoqués par les mucosités. Pour  se faire, prendre pendant 3 jours 2 cuillères à soupe du mélange, 2 cuillères à café de Gingembre (râpé ou en poudre) et 2 cuillères à soupe de Miel tiède.
  • Le jus de Citron et le Miel : Mélanger 2 cuillères à soupe de Citron et une cuillère à soupe de Miel, chauffer légèrement le mélange. Prendre une cuillère à café du mélange au moment de la préparation, et ce plusieurs fois dans la journée.
  • Sous forme de sirop maison, on peut consommer le miel avec plusieurs autres plantes afin d’expulser plus facilement le mucus, notamment les clous de girofle et l’oignon.
  • Le sel : en gargarisme 3 fois par jour, utiliser une tasse d’eau chaude mélangée avec une cuillère à soupe de sel.
  • La Camomille, l’Echinacée, la Menthe poivrée, la Réglisse, le Thym frais, la Guimauve, les fleurs de Marrube, en tisane sont très efficaces.
  • Le Thé vert et le Citron : Rajouter dans une tasse de Thé vert bien chaud, le jus d’un Citron.
  • On peut également compter parmi ces plantes, le Curcuma ; le chocolat chaud ; l’Anis étoilé ou Badiane ; l’Ail ; l’Eucalyptus ; le Fenouil ; le Fenugrec ; la Verveine ; le Grindelia ;l’Hysope ;  le Lichen d’Islande ; la Lobélie ; la Piloselle ; le Polygala ; les bourgeons de Pin ; le Radis noir ; la Scille ; le Sureau ; le Thuya ; le Tussilage ; le Lierre grimpant ; les Dattes ; la Mauve ; le Navet ; le coquelicot.

Huiles essentielles aux propriétés expectorantes

Les huiles essentielles disposent également de propriétés expectorantes, mucolytiques ou même décongestionnantes. Elles participent à l’expulsion des mucosités aussi bien par application cutanée (en massage), que par diffusion, inhalation ou par voie orale.

Parmi les huiles essentielles expectorantes figurent notamment les suivantes :

  • L’huile essentielle d’Inule odorante : considérée comme l’huile essentielle expectorante de 1er choix.
  • L’huile essentielle d’Eucalyptus radiata
  • L’huile essentielle de Romarin
  • L’huile essentielle de Gingembre
  • L’huile essentielle de Lavande aspic
  • L’huile essentielle de Myrte vert
  • L’huile essentielle de Gingembre
  • L’huile essentielle de Ravensara aromatique
  • L’huile essentielle de Niaouli
  • L’huile essentielle de Tea tree
  • L’huile essentielle de Benjoin
  • L’huile essentielle de Cajeput
  • L’huile essentielle de Cardamome
  • L’huile essentielle d’Encens
  • L’huile essentielle de Bois de rose
  • L’huile essentielle de Giroflier ; d’Estragon ; de Cannelle de Ceylan (écorce) ; le Palmarosa ; de Menthe citronnée ; de Menthe poivrée ; de Myrte ; d’Eucalyptus globulus ; d’Hélichryse italienne ; de Pin sylvestre ; de Romarin à cinéole ; de Pamplemousse (zeste) ; de Pruche ; d’Epinette noire ; de Mandarine ; de Monarde ; de Persil plat.

PS : En cas de toux persistante, il est recommandé de consulter votre médecin.

 

SOURCES

  1. https://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-pharmacologie/3-les-expectorants-et-les-mucolytiques/
  2. https://fr.wikipedia.org/wiki/Expectorant
  3. https://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/expectorant
  4. https://www.avogel.ca/blog/fr/8-remedes-naturels-pour-eliminer-les-mucosites/
  5. De la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.
  6. https://www.passeportsante.net/fr/HuilesEssentielles/proprietes/expextorante
    Cart