Curcuma

2 résultats affichés

Origine et histoire du curcuma

Le curcuma est originaire de l’Asie, plus précisément dans sa partie Sud ou Sud-est. Il connu depuis l’antiquité en Inde et occident. Des ouvrages indiens datant du IVe siècle décrive qu’un massage à base curcuma soigne les malaises cardiaques.

Le curcuma est connu en Chine depuis le VIIe siècle. Il arrive en Europe au XVIIIe siècle  sous le nom de safran des Indes ou Terra merita, où il est utilisé comme colorant ou pris en traitement.

Le nom curcuma est l’adaptation française du mot kunkuma (ranjani) qui veut dire en sanskrit  (langue indo-européenne) « ce qui donne la couleur ». Pour certains auteurs le nom curcuma proviendrait du mot arabe kourkoum. Le curcuma porte plusieurs appellations en fonctions des langues et des pays où on le trouve, mais il demeure un aliment dont les vertus sont incontestables.
Description du curcuma
Le curcuma porte le nom scientifique de curcuma longa ou curcuma  aromatica. De plus les mots safran des Indes et turmerie sauvage désignent tous le curcuma. Il fait partie de la famille des zingibéracées.

Le curcuma est doté de nombreuses tiges souterraines (rhizomes) aromatiques de couleur jaune ou orange à l’intérieur. C’est de ces rhizomes qu’est faite la poudre de curcuma.

Il s’agit d’une plante herbacée et vivace mesurant entre 60 et 100 cm, dont les tiges peuvent atteindre 1 mètre de longueur. Les feuilles vertes du curcuma faisant environ 50 cm de long, sont oblongues, alternes et divisées en deux rangées. Les épis du curcuma mesurent en moyenne 20 cm. Ses fleurs stériles peuvent arborer plusieurs couleurs, à l’occurrence jaune pâle pour l’espèce curcuma  aromatica.

Le curcuma apprécie particulièrement les sols peu irrigués, très fertiles  et un bon ensoleillement.

Composition et valeur nutritionnelle du curcuma

Les principaux composants présents dans le curcuma sont :

La curcumine : elle est le principal principe actif du curcuma, il en est constitué à 50% voire 95% pour les rhizomes d’excellente qualité. La curcumine est un très puissant antioxydant et anti-inflammatoire. De ce fait, le curcuma est classé parmi les meilleurs antioxydants du monde végétal.
Les curcuminoïdes : ce sont de très puissants colorants naturels, ce qui explique la couleur jaune vive du curcuma.
Sesquiterpènes: caryophyllène (possède des propriétés anti-inflammatoires, et confère au curcuma sa nature épicée), bisabolène, bisacumol, bisacurone (agent anti-inflammatoire), curcumène, curcuménone (composant antivieillissement), alpha et gamma alantones.
Par ailleurs, le curcuma contient 2 à 4% d’huile essentielle, et sa poudre environ 45% d’amidon.
Autres composants: quinoïdes, stéroïdes, monoterpènes, phénypropanoïdes, lignanes, benzénoïdes et alcaloïdes.

Curcuma poudre

Propriétés du curcuma

Le curcuma possède les principales propriétés suivantes :

Antioxydante : le curcuma possède une très puissante activité antioxydante grâce à la curcumine et aux curcuminoïdes qu’il contient. Il aide l’organisme à se débarrasser des radicaux libres responsables du vieillissement de nos cellules. Le curcuma purifie donc et protège notre corps des agressions extérieures.
Anti-inflammatoire : la curcumine, caryophyllène, et bisacurone font du curcuma un allié pour soulager les douleurs inflammatoires, surtout chroniques. A l’instar des tendinites, du rhumatisme, de l’arthrite rhumatoïde et autres douleurs articulaires, musculaires ou osseuses.
Régulatrice du cholestérol et de la glycémie : le curcuma permet de réduire le taux de mauvais cholestérol (LDL) et équilibre le taux de sucre sanguin.
Hépato-protectrice et régénérante du foie : le curcuma est très utile pour se soulager de tous troubles de fonctionnement du foie. Il agit favorablement sur les calculs biliaires.
Anticancéreuse : le curcuma empêcherait le développement des tumeurs cancéreuses.
Neuro-protectrice : il protège des pertes de mémoire et des maladies dégénératives. Il pourrait jouer un rôle important dans la prévention de la maladie d’Alzheimer.
Revitalisante : en prenant soin de notre système digestif le curcuma permet à l’organisme de produire le plus d’énergie possible.
Equilibrant nerveux
Autres propriétés : dépurative sanguin, cicatrisante intestinal, détoxifiante, hydratante cutanée, facilite l’élimination des graisses, maintien des défenses naturelles et renforcement du système immunitaire.

Toutes ces propriétés permettent de classer le curcuma parmi les meilleurs super-aliments, et fait de lui l’un des super-aliments les plus prisés.

Bienfaits et vertus du curcuma

Les vertus du curcuma sont multiples. Son action est des plus intéressante sur :

Les problèmes de digestion, hépatites, jaunisse, calculs biliaires, ulcères gastroduodénaux et intestinaux, inflammations intestinales, intoxication alimentaire, hémorroïdes ;
Hypercholestérolémie, diabète;
Cancer de l’appareil digestif (estomac, colon, pancréas), de la prostate, sein, ovaire, poumons ;
Les maux d’hiver, infection ORL (otite, angine, rhume…), maux de gorge, toux, asthme ;
Douleurs articulaires et musculaires, névralgies, tendinites ;
Aménorrhée et dysménorrhée
Problèmes cutanés: teigne, dartre, peau sèche, eczéma, séquelles de radiothérapie ;

Une étude faite en Avril 2020  démontre que le curcuma pourrait être utilisé pour produire des médicaments contre le SARS-CoV-2, virus responsable de la pandémie de COVID-19.

Sélection des meilleurs produits Curcuma

Modalités d’utilisation et posologie du curcuma

Le curcuma peut être consommé en poudre ou en infusion. Il est recommandé de consommer entre 1,5g et 3 g de curcuma par jour, de préférence en dehors des repas. Ce qui fait environ une demi-cuillère à café de curcuma en poudre.

De plus, le curcuma est utilisé comme épice grâce à sa saveur aromatique et poivrée. Mais aussi comme colorant ou conservateur alimentaire et teinture jaune orangée dans l’industrie textile ou cosmétique.

Associations du curcuma

L’efficacité thérapeutique du curcuma est augmentée quand on l’associe au poivre noir, ainsi sa biodisponibilité est plus grande.

De même, associer le curcuma au gingembre ou au fenugrec accroît son absorption par l’intestin. Le curcuma peut également être associé à l’aloe vera, ail, baies de goji, chlorella, cannelle, ginseng, spiruline et garcinia.

Précautions d’emploi du curcuma

Contre-indications du curcuma

La consommation de curcuma est contre-indiquée chez :

  • Les  personnes présentant une obstruction des voies biliaires
  • Les  personnes présentant des calculs biliaires
  • Les personnes allergiques au curcuma.

Effets secondaires du curcuma

Aucun effet secondaire suite à la prise de curcuma aux doses indiqués n’a été prouvé jusqu’à ce jour.

A très forte dose le curcuma peut causer une sécheresse buccale, des brûlures d’estomac, des flatulences, des nausées et des vomissements.

Bien qu’aucun effet secondaire n’ait été détecté chez la femme enceinte suite à la prise de curcuma, il est déconseillé de prendre de fortes doses de curcuma pendant la grossesse.

Toxicité du curcuma

Il est important de respecter les doses recommandées afin d’éviter l’apparition d’effets secondaires.

Interactions du curcuma

Il existe une activité synergique si le curcuma est pris en même temps que des plantes ayant des propriétés semblables. Surtout celles ayant des propriétés anti-inflammatoires.

Quant aux médicaments anti-inflammatoires, la prise de curcuma décuple leur effet. La curcumine interagit également avec les traitements de radiothérapie et de chimiothérapie.

Conservation du curcuma

Le curcuma en poudre doit être conservé dans un contenant hermétiquement fermé, à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Le curcuma frais peut se conserver dans un sac plastique au réfrigérateur ou au congélateur pendant plusieurs semaines.

SOURCES

  1. Ravindran PN, Nirmal Babu K, Sivaraman K. Tumeric : the genus curcuma. CRC Press. 2007, p. In Sounakeeya Atharva Veda Samhita (an ancient treatise on ayurveda), turmeric powder is proposed for dry massage in Hridroga (cardiac complaints).
  2. Yigang F, Ning Wang, Fan Cheung, Meifen Zhu, Hongyun Li et Yibin Feng. “Molecular and cellular mechanism studies on anticancer effects of Chinese medicine”. Biomedical engineering, Trends, Research and Technologies. 2011; 5-7.
  3. European medicines agency/evaluation of medicine for human use, London, 12 November 2009. Doc. Ref: EMA/HPMC/456845/2008 COMMUNITY HERBAL MONOGRAPH ON CURCUMA LONGA L., RHIZOMA.
  4. Hanai H, Lida T, Takeuchi K et al. Curcumin maintenance therapy for ulcerative colitis: randomized, multicenter, double-blind, placebo-controlled trial. Clin Gastroenterol Hepatol. 2006; 4(12):1502-6.
  5. Satoskar RR, Shah SJ, Shenoy SG. Evaluation of anti-inflammatory property of curcumin (diferuloyl methane) in patients with postoperative inflammation. Int J Clin Pharmacol Ther Toxicol. 1986; 24(12): 651-4.
  6. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Curcuma#cite_note-CriblageHtDebit-51
    Cart