Baume du Tigre

2 résultats affichés

Origine et histoire du Baume du Tigre

Le baume du tigre encore appelé baume essentiel ou baume chinois a été découvert à Singapour en 1926. Il est le fruit d’une formule chinoise élaboré initialement par l’herboriste chinois Aw Chu Kin. Après sa mort, la formule de l’onguent est améliorée et commercialisée par l’un de ses fils Aw Boon Haw dont le nom signifie « tigre doux ». Ainsi est apparue la marque « Tiger balm » ou en français « baume du tigre ».

Ce baume qui à la base n’était connu qu’en Asie a vite fait le tour du monde et a été adopté par les populations grâce à sa façon spectaculaire de soulager la douleur.

Composition du Baume du Tigre

Le baume du tigre authentique est composé de :

  • Camphre : 17 à 25 %
  • Menthol : 8 à 12 %
  • Huile essentielle de menthe : 8 à 10%
  • Huile essentielle de cajeput : 6 à 8 %
  • Huile essentielle de clou de girofle : 1 à 2 %
  • Huile essentielle de cannelier de chine (pour le baume du tigre rouge) ou huile essentielle d’eucalyptus (pour le baume du tigre blanc): 5 %
  • Utilisée pour fixée l’onguent la paraffine constitue 40 à 42 % du baume du tigre

Propriétés du Baume du Tigre

  • Anti-inflammatoire : la forte concentration du baume du tigre en camphre lui confère un fort pouvoir dans la réduction de l’inflammation en soulageant les douleurs dues aux tensions musculaires.
  • Décongestionnant : grâce au menthol et au camphre le baume du tigre est un parfait allié dans les cas de congestions au niveau de l’appareil respiratoire.
  • Analgésique : le clou de girofle et le camphre présents dans le baume lui donne une puissante action anesthésiante.
  • Tonifiant : effet apporté par l’huile de cannelier contenue dans le baume.
  • Répulsif contre les insectes et tue les termites
  • Soulage des troubles du transit
  • Autres : désodorisant, antiseptique.

Bienfaits et vertus du Baume du Tigre

Le baume du tigre possède plusieurs vertus, il est très efficace pour lutter contre plusieurs maux. Notamment :

  • L’arthrite, les contractures, le rhumatisme
  • Le mal de dos
  • Les maux de tête, les maux de gorge
  • La diarrhée et la constipation
  • Les douleurs inflammatoires au niveau des tendons (tendinites), des muscles et des articulations
  • Les lombalgies, les courbatures, les règles douloureuses
  • Les affections ORL comme la sinusite, la rhinite, le rhume, la toux
  • Le mal des transports
  • Les brûlures superficielles, les cors et les ampoules
  • Les pieds froids
  • Les odeurs de transpiration

NB : Il est à noter qu’aucune étude n’a prouvé jusqu’ici l’efficacité du baume du tigre sur le coronavirus dont le virus est à l’origine de la pandémie de COVID-19.

Acheter du Baume du Tigre Rouge ou Blanc

Modalités d’utilisation et posologie du Baume du Tigre

Le baume du tigre peut se présenter sous nombreuses formes pour une plus large gamme. En stick, en huile, dans des boites en métal ou des pots en verre. De même on observe des baumes du tigre de différentes couleurs : blanc, rouge et vert ; chacun un rôle spécifique.

Le Baume du Tigre Rouge est utilisé particulièrement pour le mal de dos, les faiblesses lombaires, les douleurs inflammatoires, les douleurs articulaires, tendineuses et musculaires.

Tandis que le Baume du Tigre Blanc est  plutôt utilisé pour les maux de tête, le torticolis. C’est un parfait remède pour lutter contre les maux d’hiver et les  affections de la sphère ORL tels que le nez bouché, la sinusite, la toux, le rhume et la rhinite.

Le Baume du Tigre Vert quant à lui, est moins connu mais s’avère être un allié de taille pour lutter contre la cellulite.

Il faut remarquer que le baume du tigre est uniquement destiné à un usage externe .Il ne doit surtout pas être appliqué sur les muqueuses ou les yeux et veillez à bien laver les mains après usage du baume du tigre.

Le baume du tigre peut être enduit de préférence par friction, car le but est de « réchauffer » le baume pour une meilleure efficacité. Une agréable sensation de chaleur s’ensuit, suivi d’une sensation de froid qui affirme et révèle l’action du baume.

Selon les cas, nous vous présentons quelques façons d’utiliser le baume du tigre.

Maux de tête : appliquer en massant délicatement (mouvements circulaires pendant quelques secondes) une toute petite quantité de baume sur les tempes et sur le front.

Troubles ORL : appliquer par friction une noisette de baume du tigre blanc sur la poitrine (en cas de toux, rhume) ou utiliser en inhalation (en cas de sinusite, rhinite).

Nez bouché : appliquer un tout petit peu de baume sous le nez (sans toucher les lèvres) et autour des narines.

Diarrhée : appliquer une petite quantité de baume autour du nombril et frictionner jusqu’à ce qu’apparaisse la sensation de chaleur. Ou l’appliquer au niveau de la région anale.

Constipation : appliquer le baume sur le bas du ventre et frictionner pendant quelques minutes (3 minutes environ).

Maux de gorge : avant d’aller se coucher, appliquer du baume autour du coup et frotter avec délicatesse.

Piqures d’insectes : appliquer le baume du tigre blanc sur les zones piquées par les insectes. Il les soulage instantanément.

Petite brûlure superficielle, cors et ampoules : appliquer directement le baume sur les parties atteintes,  de façon régulière 3 fois par jour.

Mal des transports : appliquer le baume sous le nez et sur les poignets.

Pieds froids : appliquer un massage avec le baume sur les pieds.

Transpiration excessive : pour diminuer l’odeur de transpiration, appliquer le baume du tigre sous les aisselles.

Tendinopathies, rhumatisme et autres douleurs musculaires, osseuse ou articulaires : appliquer le baume du tigre rouge sur les zones douloureuses (muscles, articulations, tendons etc.) et laisser le baume agir. De façon générale, appliquer une noisette de baume sur la zone douloureuse et frotter vigoureusement avec la main (paume ou tranchant de la main) jusqu’à la sensation de chaleur et laisser le baume agir. Bien entendu, l’opération doit être répétée en plusieurs fois soit environ 3 fois par jour.

Contre les insectes : déposer au quatre coins de la chambre des boites de baume du tigre ouvertes. Et mettre du baume du tigre dans tous les trous de termites des meubles pour les tuer.

Baume du tigre de qualité : comment vérifier ?

En raison du coût élevé des matières premières utilisées dans sa production, la grande majorité des baumes du tigre présents sur le marché ne sont que des contrefaçons, de qualité incertaine. Cependant, certains composants sont prohibés dans certains pays, d’où la difficulté de l’importation du baume du tigre original. Certains éléments essentiels sont remplacés pour obtenir un baume du tigre à moindre coût.

Ainsi donc, pour un baume du tigre de qualité, vérifier la composition de ce dernier car la concentration de chaque composant est importante afin de bénéficier l’efficacité du baume.

Ainsi, il faut acheter de préférence les baumes du tigre provenant de Singapour ou de Shanghai. Mais compte tenu de leur rareté sur le marché, privilégier les baumes dont la composition se rapproche le plus du baume du tigre authentique.

Précautions d’emploi du baume du tigre

Le baume du tigre ne doit pas être appliqué sur les peaux sensibles, les yeux et les muqueuses. Il doit être tenu hors de la portée des enfants.

Contre-indications du baume du tigre

L’utilisation de baume du tigre est contre-indiquée chez les petits enfants (moins de 2 ans) et les femmes enceintes ou allaitantes.

Il est également contre-indiqué chez les personnes allergiques à l’un de ses composants.

Effets secondaires du baume du tigre

Le baume du tigre pourrait déclencher chez certaines personnes des réactions cutanées à type d’irritation.

En raison de sa forte concentration en camphre il est fortement déconseillé d’en consommer !

Prenez le soin de lire attentivement la notice pour être informé des différentes mesures supplémentaires à prendre.

 

SOURCES

  1. Charles Tamarelle. Le baume du tigre : de l’histoire à l’actualité. Bull Soc Pharm Bordeaux. 2010 ; 149 : 167 – 88.
  2. Lee TY, Lam TH. Patch testing of 11 common herbal topical medicaments in Hong Kong. Contacts Dermatitis. 1990; 22(3): 137 – 40.
  3. Bensky Dan et Barolet Randall. Chinese Herbal Medicine, Formulas &Startegies, Seattle, Eastland Press, 1990.
  4. Naesrer Margaret A. Outline guide to Chinese herbal patent medicines in Phill form, Boston, Boston Chinese Medicine, 1993.
  5. Marié Eric. Grand formulaire de pharmacopée chinoise, Editions Paracelse, 1990.
  6. https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PharmacopeeChinoise/Fiche.aspx?doc=baume_tigre_pc
  7. https://www.alternativesante.fr/douleur/le-baume-du-tigre-trop-efficace-pour-qu-on-le-laisse-libre
    Cart