Voici le seul résultat

La vitamine A ou rétinol, fait partie avec les vitamines D, E et K des vitamines dites liposolubles, car elles sont dissoutes dans les graisses. La  vitamine A n’est pas éliminée dans l’urine mais plutôt stockée dans l’organisme notamment dans le foie. Elle n’est également pas synthétisée par l’organisme humain d’où la nécessité d’un apport extérieur.

Les besoins journaliers en vitamine A sont de 2400 UI pour la femme (pas enceinte) et 3400 UI pour l’homme, soit environ 800 mg par jour en général.

Historique de la vitamine A

La vitamine A a été découverte en 1913 par quatre chercheurs, Elmer McCollum et Marguerite Davis à l’Université du Wisconsin, et Thomas Osborne et Lafayette Mendel de la Connecticut Experiment Station. Les chercheurs prouvèrent que leurs animaux de laboratoire souffraient d’une infection oculaire en l’absence de cette substance essentielle dans le corps des gras. Ils nommèrent cette substance fat-soluble A (liposoluble A).

Plus tard d’autres chercheurs remarquèrent qu’une carence en cette substance essentielle était responsable d’une baisse et même d’une dégradation totale de la vision nocturne.

Rôles de la vitamine A

La vitamine joue essentiellement deux rôles : maintien de la vision par synthèse de la rhodopsine, régulation de l’expression génétique et de la différenciation cellulaire.

Sans la vitamine A, les cellules ne peuvent pas se différencier, ce qui réduit l’efficacité du système immunitaire. Elle est donc un agent stimulant de notre immunité. Donc en cas d’infection virale (grippe, et surtout en ces temps de covid 19) ou autres, notre organisme sera à son top pour pouvoir se défendre.

La consommation de caroténoïde permet de prévenir la dégénérescence maculaire de la rétine, donc sont victimes les personnes âgées. Elle a un effet anti-cancer à grâce à la consommation de légumes et de fruits.

Elle permet de lutter de façon très efficace contre la xérophtalmie (ensemble de manifestations oculaires de la carence en vitamine A).

Où trouve t-on de la vitamine A ?

Sous sa forme bêta-carotène et caroténoïde  elle est retrouvée dans les aliments végétaux tels que les feuilles vertes, les fruits et les légumes. Elle est apportée principalement par les aliments d’origine animale surtout le foie, les abats, les huiles de poissons mais aussi le lait entier, les œufs cuits et le beurre.

Hormis les aliments cités plus haut , l’huile de foie, le foie d’animaux, les carottes crues, les épinards cuits, les abricots frais, le fromage et les haricots verts cuits sont des aliments particulièrement riches en vitamine A.

Sélection des meilleurs produits Vitamine A

Carence en vitamine A

Quand notre organisme manque de vitamine A, il le signale de plusieurs façons, allant de simples symptômes à des maladies.

  • Un retard d’adaptation à la vision nocturne, et inaptitude à percevoir les faibles lumières
  • Un mauvais état de la peau qui devient très rugueuse
  • Des allergies et calculs rénaux (hypercalcémie) récurrents
  •  Un système immunitaire affaibli
  • La xérophtalmie et la cécité (surtout dans les pays en voie de développement).

Excès en vitamine A

La vitamine A étant liposoluble, un excès ne sera éliminé dans les urines. Cet excès est responsable d’apparition de signes d’hypertension crânienne chez le nourrisson. Elle entraine également des problèmes cutanés, neurologiques et hépatiques. Une supplémentation élevée en vitamine A doit également être évitée chez la femme enceinte en raison de ses risques nocifs pour le fœtus.

REFERENCES

  1. https://www.caducee.net/Fiches-techniques/vitaminea.asp
  2. Les vitamines. Collège des Enseignants de Nutrition. 2010-2011
  3. https://medicalguidelines.msf.org/viewport/CG/francais/xerophtalmie-carence-en-vitamine-a-16689720.html
  4. https://fr.m.wikipédia.org/wiki/Vitamine_A
    Cart