Huile essentielle de Palmarosa

Voici le seul résultat

Huile essentielles Palmarosa

Le Palmarosa qu’est ce que c’est ?

 Définition, étymologie et origine

Aussi appelé géranium des indes, le palmarosa est une plante au parfum léger proche de celui de la rose et du géranium. Il trouve son origine en Inde, à Madagascar et au Népal.

Le palmarosa est réputé dans la médecine ayurvédique pour ses vertus antidiabétiques, anti-infectieuse et diurétique. Cette plante est utilisée en cuisine, et dans certaines tribus sert à aromatiser le tabac.

De la même famille que la citronnelle, le palmarosa pousse en touffes et on le retrouve surtout dans les zones tropicales, où les conditions climatiques lui sont favorables. C’est une plante herbacée mesurant environ 3 mètres.

Actuellement le palmarosa est très prisé pour son huile essentielle qui est largement utilisée dans l’industrie, les cosmétiques et l’aromathérapie.

Composition de l’huile essentielle de Palmarosa

L’huile essentielle de palmarosa est obtenue par la distillation à la vapeur d’eau de ses herbes .Le palmarosa porte le nom scientifique de Cymbopogon martinii S.T.Blale, et fait partie de la famille des poacées. Il faut environ 100 kg d’herbes de palmarosa pour produire 500 à 1250 ml d’huile essentielle, dont la couleur est jaune pâle.

L’huile essentielle de palmarosa est principalement composée de :

  • Alcools monoterpéniques : géraniol(80 à 85%), linalol (2 à 3 %), farnésol, nérol
  • Esters :acétate de géranyle(7 à 9 %)
  • Monoterpènes : (E)-béta-ocimène (1 à 2 %), (Z)-béta-ocimène, myrcène, limonène
  • Sesquiterpènes : béta-caryophyllène, alpha-humulène
  • Aldéhydes : géranial

Pourquoi utiliser l’huile essentielle de Palmarosa ?

Propriétés de l’huile essentielle de Palmarosa

Les différentes propriétés offertes par l’huile essentielle de palmarosa sont les suivantes :

  • Anti-infectieuse et antimicrobienne : principalement présent dans l’huile essentielle de palmarosa, le géraniol est réputé pour lutter très efficacement contre les microbes.  Que ce soit contre les bactéries, les virus, les mycoses ou même les parasites, l’huile essentielle de palmarosa reste une huile de choix à utiliser.
  • Antibactérienne et antimycosique : l’huile essentielle de palmarosa agit autant sur les bactéries à gram positives que sur les bactéries à gram négatives. Cette huile essentielle convient parfaitement aux infections à Staphylocoque aureus. Les recherches in vitro ont révélé l’efficacité d’une application vaginale d’huile essentielle de palmarosa (géraniol) permettant de réduire le nombre de champignons dans les cas  de candidose vaginale.
  • Antivirale : le géraniol s’avère être un puissant allié en cas d’infection virale. Son action sur le virus de l’herpès a été démontrée scientifiquement.
  • Immunostimulante : l’huile essentielle de palmarosa permet de stimuler efficacement  le système immunitaire pour une meilleure réactivité immunitaire.
  • Anti-inflammatoire : l’huile essentielle de palmarosa augmente la production des substances anti-inflammatoires. Elle réguleles réactions inflammatoires, tout en atténuant les symptômes de l’inflammation tels que les rougeurs et l’œdème.
  • Antioxydante : l’huile essentielle de palmarosa exerce une réelle action anti-âge. Le géraniol réduit considérablement les élastases (produites par les microbes) responsables de la destruction des fibres élastiques de la peau.
  • Spasmolytique : l’huile essentielle de palmarosa intervient au niveau du spasme  car elle agit sur le système nerveux et les muscles.
  • Prévention des maladies respiratoires, assainissement de l’air : les propriétés antiseptiques de l’huile essentielle de palmarosa diffusée dans l’air assurent la protection contre de nombreux microbes des voies respiratoires. Notamment contre certains streptocoques et l’Haemophilus influenzae.
  • Lutter contre les insectes : l’huile essentielle de palmarosa peut être utilisée pour éliminer les acariens alimentaires dans les armoires à provisions. Outre  ses propriétés insecticides, elle repousse naturellement les puces, les tiques et bien d’autres insectes. Toutefois, il convient de consulter un vétérinaire en cas d’infestation avérée.
  • Anticancéreuse : l’huile essentielle de palmarosa inhibe la multiplication des cellules cancéreuses et favorise leur autodestruction.
  • Anti-arythmique : grâce à l’action positive du géraniol sur le cœur, des chercheurs recommandent son utilisation en cas d’insuffisance cardiaque.
  • Antihelminthique : l’huile essentielle de palmarosa empêche la multiplication des parasites et agit comme un vermifuge.
  • Déodorant naturel : dans le cas de mauvaises odeurs corporelles ne pas hésiter à utiliser l’huile essentielle de palmarosa. Son parfum doux, rosâtre, floral et frais la place dans la catégorie des déodorants naturels par excellence.
  • Cicatrisante, régénératrice cutanée : l’huile essentielle de palmarosa se révèle fort utile pour le traitement des troubles dermatologiques.
  • Neurotonique, utérotonique et tonique général.

Palmarosa

Bienfaits et vertus de l’huile essentielle de Palmarosa

Outre, son parfum agréable pour parfumer les mélanges d’huiles essentielles, l’huile essentielle de palmarosa est indiquée dans les cas suivants :

  • Acné, peau grasse, rides, plaies sur-infectées, impétigo, dartre, escarres,eczéma, furoncle ;
  • Transpiration malodorante ;
  • Mycoses buccales ;
  • Infections de la sphère ORL  et infections respiratoires : grippe, rhume, angine, bronchite, sinusite, otite, rhinopharyngite ;
  • Infections digestives ;
  • Infections urinaires et gynécologiques : urétrite, cystite, vaginite, papillomavirus
  • Infections cutanées : dermatoses bactériennes, abcès, varicelle, zona, mycoses, teigne, gale ;
  • Troubles du rythme cardiaque, insuffisance cardiaque ;
  • Parasitose ;
  • Infestations d’insectes des meubles à provisions ;
  • Troubles psycho-émotionnels : dépression ; dépression ; irritation ; agitation ; nervosité ; surmenage ; anxiété ; hyperémotivité.
  • Cancer du colon et de la prostate.

Remarque : Bien que l’huile essentielle de palmarosa soit efficace pour se protéger du rhume et de la grippe en cas d’épidémie ou de pandémie. Son action curative sur le coronavirus (COVID-19) demeure non démontrée.

Sélection des meilleures huiles essentielles de Palmarosa

Comment utiliser l’huile essentielle de Palmarosa ?

L’huile essentielle de palmarosa devrait être utilisée avec soin. Elle peut toutefois faire l’objet d’une utilisation cutanée, orale, de diffusion et d’inhalation.

Mauvaise odeur corporelle

Après la douche, déposer une goutte d’huile essentielle de palmarosa sous chaque essentielle.

Ou, diluer une goutte d’huile essentielle de palmarosa dans 4 gouttes d’huile végétale. Dans les deux cas, appliquer une fois par jour 3 semaines sur 4.

Affections cutanées (escarres, acné, eczéma, dartre, impétigo, etc.)

Diluer une goutte d’huile essentielle de palmarosa dans 4 gouttes d’huile végétale.

Effectuez des massages sur les parties concernées 2 à 3 fois par jour, 3 semaines sur 4 en attendant des améliorations.

Précaution particulière pour l’acné : l’application doit se faire sur un visage propre.

Infections des voies urinaires

Diluer 2 gouttes d’huile essentielle de palmarosa dans 8 gouttes d’huile végétale, et appliquer en massage sur le bas ventre 3 fois par jour pendant 7 jours.

Associations de l’huile essentielle de Palmarosa

L’huile essentielle de palmarosa peut être associée  auxhuiles essentielles des autres plantes selon les effets recherchés, rendant ainsi son action plus intéressante, plus efficace.

Notamment : le niaouli, le clou de girofle, la camomille noble ou romaine, la matricaire, le citron, le pin maritime, le tea tree, le laurier noble, la menthe poivrée, le cyprès, le lemongrass, l’orange douce, la mélisse officinale, la ciste, la sauge sclarée, le saro, le thym à linalol, la lavande aspic ou vraie, etc.

Qui peut utiliser l’huile essentielle de Palmarosa ?

L’utilisation de l’huile essentielle de palmarosa est réservée  aux adolescents et aux adultes pour des indications précises.

Pour les personnes souffrant notamment de l’asthme ou présentant un antécédent de cancer hormono-dépendant, il est fortement recommandé de consulter un professionnel de la santé avant d’entamer un traitement à base d’huile essentielle de palmarosa.

Contre-indicationsde l’huile essentielle de Palmarosa

Le recours à l’huile essentielle de palmarosa est contre-indiqué chez les personnes suivantes :

  • Les bébés et les enfants de moins de 6ans ;
  • les femmes enceintes et allaitantes ;
  • les personnes sous Tamoxifène
  • Personnes allergiques à l’un de ses composants : pour vérifier mettre 2 gouttes dans le creux du coude, laisser agir pendant plus de 24h et s’assurer qu’il n’y a pas de réaction.

Effets indésirables de l’huile essentielle de Palmarosa

  • Du fait de sa composition, l’huile essentielle de palmarosa est allergisante

Durée et précaution de conservation de l’huile essentielle de Palmarosa

  • Conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur
  • Bien refermer le flacon après emploi et le garder hors de portée des enfants
  • Peut se conserver plusieurs années, à condition que la date limite de conservation soit indiquée sur le flacon.

Sources

  1. Mutombo AB, Tozin R, Simoens C et al. Efficacy of antiviral drug AV2 in the treatment of human papillomavirus-associated precancerous lesions of the uterine cervix: A randomized placebo-controlled clinical trial in Kinshasa, DR Congo. (KINVAV study). Contemp Clin Trials Commun. 2017; 8: 135 – 9.
  2. Andrade BFMT, Barbosa LN, Alves FCB, et al. The antibacterial effects of Melaleuca alternifolia, Pelargonium graveolens and Cymbopogon martinii essentials oils and major compounds on liquids and vapor phase. J Essent Oil Res. 2016; 28(3): 227 – 33.
  3. Prasad CS, Shukla R, Kumar A & Dubey NK. In vitroandinvivoantifungical activity of essential oils of Cymbopogon martini and Chenopodium ambrosioide and their synergism against dermatophytes. Mycoses. 2010; 53(2): 123 – 9.
  4. Kham MSA, Ahmad I. In vitro antifungal, anti-elastase and anti-keratinase activity of essential oils of Cinnomomum-, Syzygium-, and Cymbopogon-species againt Aspergillus fumigates and Trichophyton rubrum. Phytomedicine. 2011; 19(1): 48 – 55.
  5. MurbachTeles Andrade BF, Conti BJ, Santiago KB, Fernandes AJ, Sforcin JM. Cymbopogon martinii essential oil and geraniol at noncytotoxic concentrations exerted immunomodulatory/ anti-inflammatory effects in human monocytes. J Pharm Pharmacol. 2014; 66(10): 1491 – 6.
  6. https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HuilesEssentielles/Fiches.aspx?doc=huile-essentielle-palmarosa
  7. https://www.compagnie-des-sens.fr/huile-essentielle-palmarosa/?amp
    Cart