Hypoglycémiant

6 résultats affichés

Hypoglycémiant : définition

Un hypoglycémiant est une substance capable d’entrainer une hypoglycémie, c’est-à-dire de réduire le taux de sucre (glucose) dans le sang.

La présence de façon permanente et chronique d’une quantité élevée de glucose dans le sang est la cause du diabète. Cette maladie qui bouleverse la vie quotidienne en imposant un régime alimentaire spécifique et un style de vie à revoir à la loupe.

Les principaux médicaments hypoglycémiants sont : l’insuline, les sulfamides hypoglycémiants, les biguanides (metformine). Ils sont utilisés lorsque les mesures hygiéno-diététiques à elles seules se sont montrées insuffisantes.

Sélection des meilleurs Hypoglycémiants

Rôle des hypoglycémiants

Le rôle des hypoglycémiants est diminuer ou de réguler le taux de sucre, notamment de glucose dans le sang afin d’éviter les complications qui peuvent s’avérer graves.

 

Indications aux hypoglycémiants

Le recours aux médicaments hypoglycémiants est indiqué seulement chez les personnes souffrant de diabète. Par ailleurs, la prise d’hypoglycémiants naturels (plantes, huiles essentielles, compléments alimentaires) est indiquée chez les personnes en bonne santé, mais également chez celle atteintes de diabète.

 

Hypoglycémiants naturels

Les médicaments hypoglycémiants sont à consommer avec précaution en raison des effets indésirables néfastes qu’ils peuvent entrainer.

Afin de réguler le taux de sucre dans le sang, la nature (les plantes notamment) nous offre une gamme variée de remèdes naturels tout aussi efficaces que les médicaments.

Toutefois, il est recommandé de prendre conseil auprès d’un spécialiste de la santé avant de débuter tout traitement (naturel ou pas) contre le diabète.

 

Super-aliments et compléments alimentaires aux propriétés hypoglycémiantes

Bien évidemment avoir une bonne hygiène de vie aide l’organisme à se maintenir en bonne santé et par conséquent prévenir le diabète. Certains principes de base sont à appliquer comme, consommer des fibres, éviter de boire des boissons alcoolisées ou gazeuses, éviter les aliments possédant des gras saturés, pratiquer du sport, etc.

Plusieurs plantes sont une réelle mine d’or pour les personnes souffrant de diabète. Certaines stimulent la production d’insuline, tandis que d’autres augmente la sensibilité des cellules à l’insuline.

Parmi ces plantes on peut citer celles suivantes :

  • L’ail : c’est un aliment qui possède plusieurs vertus, parmi lesquelles une propriété hypoglycémiante intéressante. En salade ou cuit, elle permet grâce à ses principes actifs de réduire le taux de sucre dans le sang.
  • Les épinards : leur forte concentration en acide alpha-lipoïque favorise l’utilisation du sucre par l’organisme.
  • L’eucalyptus : les feuilles d’eucalyptus en infusion stimulent la sécrétion d’insuline, qui est la principale substance hypoglycémiante de l’organisme.
  • Le bleuet : consommé cru, le bleuet augmente la sensibilité des cellules à l’insuline, donc induit une réduction du taux de glycémie.
  • Le chia : est très efficace chez les personnes atteintes de diabète, car il régule le taux de glucose sanguin.
  • Le fenugrec : sa graine prise régulièrement en décoction ou dans les repas agit de manière efficace sur le diabète.
  • L’ortie : réduit le taux de glucose sanguin, outre son action antidiurétique.
  • Le noyer noir : peut être consommé en décoction ou teinture-mère.
  • Le ginseng : est une plante connue pour son action hypoglycémiante. Elle peut être utilisée sous forme d’ampoules, de décoction ou de teinture-mère.
  • L’oignon : cru, en soupe ou en infusion, l’oignon participe à la réduction du taux de glucose sanguin.
  • Le nopal, les feuilles de l’olivier, la poudre de psyllium, le concombre amer, la mormodique, les feuilles de myrtille (sous forme de capsule), l’avoine, le citron, le neem, l’avocat.

Huiles essentielles aux propriétés hypoglycémiantes

Utilisée en seule ou en synergie, les huiles essentielles suivantes sont connues pour leur propriété hypoglycémiante :

  • L’huile essentielle de géranium de rosat : favorise la sécrétion d’insuline.
  • L’huile essentielle d’hélichryse italienne : accentue l’action de l’insuline.
  • L’huile essentielle de citron
  • L’huile essentielle de Romarin à verbénone
  • L’huile essentielle d’Eucalyptus citronné
  • L’huile essentielle de ciste ladanifère
  • L’huile essentielle de cannelle de ceylan (écorce)

 

SOURCES

  1. https://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/hypoglycemiant
  2. https://www.google.com/amp/s/amp.topsante.com/medecine/maladies-chroniques/diabete/5-aliments-magiques-anti-diabete584-13611
  3. https://www.googlecom/amp/s/www.jardinier-malin.fr/sante/soigner-diabete-plantes.html/amp
  4. De la Charie T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.
    Cart