Thé Vert

2 résultats affichés

  

Origine et histoire du Thé Vert

Connu depuis plus de 5000 ans par les peuples asiatiques, le Thé vert est utilisé dans la médecine traditionnelle asiatique et chinoise notamment comme remède. Il est également utilisé comme boisson. C’est le thé le plus consommé en Chine, en Corée et au Japon.

Le thé vert porte le nom scientifique de Camellia sinensis, est originaire de l’extrême- Orient. Encore appelé thé vierge ou tout simplement thé, Il est devenu populaire vers le VIIIe siècle et fut exporté de  Chine vers les pays voisins tels que la Mongolie et le Tibet. Il est arrivé au Japon au IXe siècle grâce aux moines bouddhistes, et en Europe au XVIIe siècle par l’intermédiaire de la marine marchande hollandaise.

Le thé vert a connu un grand succès en Angleterre, à tel point que dans les années 1800 une pause quotidienne était consacrée à la dégustation du thé : le five o’clock tea (le thé de 5 h).

Ce sont les britanniques qui, au cours du XIXe siècle ont introduit le thé en Inde et en Afrique, plus précisément au Kenya.

Le thé est la boisson la plus largement consommée dans le monde à l’heure actuelle, juste après l’eau. Le thé vert représente environ 18 % de la consommation mondiale de thé.

La Chine est le premier pays producteur mondial de thé suivi de l’Inde et du Kenya.

Description du Thé Vert

Le thé vert est un petit arbre de la famille des théacées. Il possède des feuilles persistantes et mesure généralement 30 mètres de haut. En culture, il est maintenu à une hauteur de 1,5 m. Ses fleurs parfumées sont de couleur blanche et ses feuilles vertes foncées brillantes ou mates atteignent 3 à 20 cm suivant les espèces.

On distingue plusieurs types de thé vert : le Thé vert coréen ; le Thé vert thaïlandais ; le Thé vert japonais et le Thé vert chinois.

Composition et valeur nutritionnelle du Thé Vert

Les feuilles de thé vert sont composées principalement de :

  • Composées phénoliques : Acides phénols (acide caféique, acide chlorogénique), tanins gallique (esters du glucose et de l’acide gallique), flavonols (O- hétérosides et C- hétérosides) composés flaviniques (EGCG (épigallocatéchol-3-gallate)), proanthocyanidols, formes dimériques et tassamicaïnes ;
  • Des protéines : 15 – 20 %, acides aminés (3 % surtout la théanine) ;
  • Des glucides (5 %) et polysaccharides (13 %) ;
  • Des saponines ;
  • Vitamines : C, B1, B2, K ;
  • Les hétérosides ;
  • Matièresminérales : fluorure.

Propriétés du Thé Vert

Les propriétés du thé vert sont les suivantes :

  • Antioxydante : Le thé vert contient des antioxydants capables de lutter contre les agents responsables de la maladie d’Alzheimer.
  • Stimulante: La consommation quotidienne de thé vert améliore le tonus et stimule les fonctions de l’organisme.
  • Favorise la perte de poids : Le thé vert peut être un ingrédient intéressant dans les régimes amincissants pour lutter contre l’obésité.
  • Hypocholestérolémiante : La consommation de thé vert contribue à réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang à travers les polyphénols qu’il contient.
  • Hypoglycémiante : Le thé vert est un antidiabétique efficace.
  • Diurétique : En phytothérapie, le thé vert est depuis des millénaires utilisé pour favoriser la sécrétion d’urines.
  • Anticancéreux : Le thé vert favorise pour sa part la réduction du risque de cancer, notamment du cancer de l’endomètre ; des ovaires ; de la prostate ; du sein ; de l’œsophage et de la bouche. Il est capable de prévenir sélectivement la prolifération cellulaire, et favorise le processus de destruction programmée des cellules cancéreuses sans affecter les cellules saines.
  • Immunostimulante : Le thé vert est un puissant allié en période d’hiver, car il permet de prévenir ou de soulager les symptômes de la grippe et du rhume.
  • Antimigraineuse : La caféine présente dans le thé vert permet de lutter contre les migraines.
  • Lutte contre le vieillissement et les troubles cognitifs : Grâce aux flavines, la consommation  du thé vert réduit le risque de souffrir de la maladie dite de  démence ou de maladies neuro-dégénératives comme la maladie de Parkinson et d’Alzheimer.
  • Prévient les maladies cardiovasculaires, les pathologies oculaires, buccales et hépatiques
  • Réduit le stress et la dépression : Des études ont montré que consommer régulièrement du thé vert permet de diminuer le stress et la dépression.

Bienfaits et vertus du Thé Vert

Les bienfaits du thé vert sont nombreux, il a un effet puissant en cas de :

  • Fatigue, stress, dépression modérée, maladie d’Alzheimer et de Parkinson ;
  • Obésité, migraines, hypercholestérolémie, diabète, troubles hépatiques ;
  • Grippe, rhume ;
  • Caries dentaires, infections buccales, glaucome, dégénérescence maculaire liée à l’âge ;
  • Infections digestives ;
  • Condylomes (verrues génitales).

NB : Il convient de noter qu’aucune étude n’a prouvé jusqu’ici l’efficacité du thé vert sur le coronavirus dont le virus est à l’origine de la pandémie de COVID-19.

Acheter du Vitaflor Thé vert antioxydant bio ou du Biolys Thé Vert Infusion

Modalités d’utilisation et posologie du Thé Vert

Le thé vert peut être consommé sous forme d’infusions, de tisanes, de gélules de poudre totale ou d’extraits.

En phytothérapie seules sont utilisées les bourgeons et les jeunes feuilles.

Pour un régime amincissant : Boire régulièrement des infusions de thé, 30 minutes avant les repas et éviter d’en consommer le soir, en raison de la caféine dont les effets pourront entraîner des insomnies.

Pour préparer le thé vert chinois : Laisser infuser le thé pendant 3 à 5 minutes dans de l’eau très chaude, puis le consommer.

Pour préparer le thé vert glacé : Laisser infuser le thé dans une eau froide pendant environ 8 heures, au réfrigérateur ou à température ambiante.

Pour une baisse du cholestérol : Consommer entre 1200 et 2300 mg d’extraits de thé vert par jour.

Pour prévenir le cancer : Consommer au moins 3 tasses de thé vert en infusion par jour. Ne pas hésiter à prendre une dizaine de tasses par jour.

Associations du Thé Vert

Pour plus d’efficacité, le thé vert peut être utilisé en association avec le curcuma, le poivre noir, la garcinia, la spiruline, la rhodiola, le safran, le citron, la gelée royale, l’acérola, le fenugrec, l’aloe vera, la cannelle, le café vert, l’açaï, le gingembre, la chlorella, etc.

Précautions d’emploi du Thé Vert

Contre-indications du Thé Vert

La consommation de thé vert est contre-indiquée chez les personnes suivantes :

  • Les enfants ;
  • Les femmes enceintes ;
  • Les femmes allaitantes ;
  • les personnes qui souffrent d’une allergie,
  • Les personnes ayant des mictions trop régulières ;

Les personnes souffrant d’insomnies, de troubles du rythme cardiaque, d’hypertension artérielle ne doivent pas consommer de thé vert en grande quantité.

Dans tous les cas demander l’avis de votre médecin avant de commencer une cure de thé vert.

Effets secondaires du Thé Vert

Divers effets secondaires peuvent survenir après une consommation excessive de thé vert, notamment une forte excitation et des effets diurétiques.

En raison de sa richesse en vitamine C, le thé vert peut provoquer des troubles du sommeil et  exacerber l’excitation.

Bien que rares, des cas d’hépatites se sont révélés associés à une consommation excessive de thé vert.

Toxicité du Thé Vert

Le thé vert serait hépatotoxique à forte dose, c’est-à-dire qu’il pourrait endommager le foie.

Interactions du Thé Vert

Avec les plantes et compléments alimentaires

  • Le thé vert est susceptible de réduire l’absorption du fer provenant d’un complément alimentaire.
  • Le thé vert ne devrait pas être consommé simultanément avec d’autres plantes réputées pour leurs effets nocifs sur le foie, au risque de provoquer les dommages hépatiques.
  • Le thé vert ne doit pas être associé aux plantes ayant des propriétés anticoagulantes, par crainte de provoquer une augmentation du risque de saignement.

Avec les médicaments

  • La présence d’une quantité considérable de vitamine K dans le thé vert pourrait augmenter ou réduire l’action de certains médicaments. La vitamine K étant une substance qui favorise la coagulation.
  • On peut également observer une interaction avec les médicaments contre l’anxiété, l’insomnie (les benzodiazépines), l’hypertension et les troubles du rythme cardiaque.

Conservation du Thé Vert

Pour conserver convenablement le thé vert, lire attentivement les instructions lors de leur achat et respecter les recommandations inscrites.

 

SOURCES

  1. Carole Minker. 200 plantes qui vous veulent du bien. Editions Larousse. 2013. 448 p.
  2. Kai On Chu et al (2010). Green tea catechins and their oxidative protection in the rat eye. J Argic. Food Chem, 58 (3), 1523 – 34.
  3. Dr Jörg Grünwald et ChristofJancke. Guide de la phytothérapie. Editions Marabout. 2004. 416 p.
  4. Boon HS, Olatunde F, Zick SM. Trends in complementary /alternative medicine use by breast from 1998 and 2005. BioMed Central Womens Health, 2007, 7: 1 – 7.
  5. MárciaReto, Maria Eduardo Figueira, HelderMota Filipe et Cristina MM Almeidia. Chemical composition of green tea (Camellia sinensis) infusionscommercialized in Portugal . Plant Food for Human Nutition(Dordrecht, Netherlang), vol 62 °4 1 2007, p. 139  – 44.
  6. Gérard Debuigne et François Couplan. Petit Larousse des plantes médicinales. Editions Larousse. 2009. 383 p.
  7. Boehm K, Borrelli F, Ernst E, Habacher G, Hung SK, Milazzo S, Horneber M. Green tea (Camellia sinensis) for th prevention of cancer. Cochrane Database of SystematicReviews, 2009, Issue 3. Art. No : CD005004.
  8. Rogers PJ, Smith JE Healtherly SV et CW. Pleydell-Pearce. Time for tea: mood, blood pressure and cognitive performance effects of caffine and theanine administrered alone and together. Psychopaharmacology (Berl), vol n°4, janvier 2008. p. 569 – 77.
  9. Jacques Fleurentin. Du bon usage des plantes qui soignent. Editions Ouest –France. 2013. 384 p.
  10. Maron DJ, Lu GP, Cai NS, Wu ZG, Li YH, Chen H et al. Cholesterol – lowering effect of a theaflavin- enriched green tea extract : a randomized controlled trial. Arch Int Med, 2003; 163: 1448 – 53.
  11. Kimura K, Ozeki M, Juneja L, Ohira H. L- Theanine reduces psychological and physiological stress responses. Biol Psychol, vol 74, n°1, 2007, p.39 – 45.
  12. Giuseppe Galati? Alison Lin, Amira M, Sultan et Peter J. O’Brien. Cellular and in vivo hepatotoxicity caused by green tea phenolicacids and catechins. Free Radical Biology & Medecine, vol 40, n°4, 15 février 2006, p. 570 – 80.
  13. https://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/the-vert.htm
  14. https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9_vert
    Cart