2 résultats affichés

La vitamine C est une vitamine hydrosoluble, c’est-à-dire qui se dissout dans l’eau et quand elle en excès dans l’organisme, elle est éliminée dans les urines.  Encore appelée acide ascorbique, elle est sensible à la lumière et à la chaleur.

Chez l’adulte, l’apport journalier recommandé est de 70 mg pour la femme et 90 mg pour l’homme. Chez l’adulte fumeur l’apport s’élève à 125 mg/jour à cause de l’effet oxydant des cigarettes.

Historique de la Vitamine C

C’est en 1919 que Jack Cecil Drummond biologiste britannique a nommé l’agent antiscorbutique, découvert un an plus tôt, « vitamine C ». Albert Szent-Györgyi fut le premier, en 1928 à l’isoler à partir du paprika et l’appela « acide hexuronique ». Mais c’est Charles King, de l’Université de Pittsburg aux États-Unis qui découvrait que  l’acide hexuronique qu’il avait extrait du citron et du chou était en fait la vitamine C. Et c’est en 1933 que la vitamine C prit le nom d’ « acide ascorbique ».

Elle fait partie depuis 2013 des médicaments essentiels décrits par l’Organisation Mondiale de la Santé dans sa forme pharmaceutique.

Rôles de la Vitamine C

Les propriétés de la vitamine C sont multiples.

Il a été démontré que la vitamine C est un bon antioxydant utilisé à faible dose, car elle lutte contre les radicaux libres qui sont néfastes pour notre organisme.

Elle est un bon traitement en cas de virus hivernaux,  donc très efficace en cas de rhume. Elle fait disparaitre les symptômes du rhume, tout en permettant la diminution de sa transmission. Elle augmente la vitesse de production des cellules protectrices de l’organisme et ralentit la multiplication des cellules infectées. Mais ses effets positifs sont moins flagrants en cas grippe.

Elle intervient également dans la synthèse du collagène, des globules rouges et dans le métabolisme du fer.

Des études faites sur des femmes âgées et des coureurs de marathon ont prouvé que la vitamine C améliore les fonctions immunitaires dans le premier groupe et diminue les infections respiratoires dans le second groupe.

La vitamine C soulage contre le stress.

Des études écossaises ont montré que le risque d’angine de poitrine était plus élevé chez les hommes ayant un taux bas de vitamine C.

Ainsi, en ces temps de pandémie à coronavirus, il serait bien de fournir à son organisme les besoins vitaminiques nécessaires. Mais il est important de noter qu’aucune étude scientifique n’a prouvé qu’une prise élevée de vitamine C prévienne ou guérisse le COVID-19.

Sélection des meilleurs produits Vitamine C

Où trouve t-on la vitamine C

On la retrouve essentiellement dans les végétaux notamment les agrumes, les fruits frais et les légumes verts.

Liste non exhaustive de quelques aliments riches en vitamine C : pain de singe, fruit de baobab, goyave, cassis, persil, poivrons, litchi, fraise, citron, kiwi, choux.

Il est mieux de cuire les aliments de façon courte et à basse température pour conserver pour conserver la vitamine C car la cuisson des aliments la détruit progressivement.

Carence

Une carence en vitamine C est responsable de scorbut (maladie due à une carence en vitamine C qui se manifeste par un déchaussement des dents, du pus au niveau des gencives, des hémorragies et puis la mort).

L’apparition de fatigue, d’amaigrissement, de maux de tête, de douleurs osseuses, d’hémorragies et d’infections répétées peuvent être des signes d’un manque de vitamine C.

Excès

Les effets prouvés d’un excès de vitamine C sont une diarrhée bénigne et une miction fréquente.

La nausée, la fatigue, les céphalées, les vomissements et les éruptions cutanées sont autant de signes d’un excès de vitamine C.

Des études ont montré que de fortes doses de vitamine C favorisent les calculs rénaux.

A forte dose la vitamine C joue un rôle pro-oxydant, c’est-à-dire augmente la quantité de produits toxiques pour l’organisme.

REFERENCES

  1. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/vitamine_C
  2. WHO Model List of Essential Medecines, 18th list, avril 2013
  3. Conseil supérieur d’Hygiène de Belgique, « Recommandations nutritionnelles pour la Belgique _fr.pdf, novembre 2006
  4. https://vitcnat.com/vitamine-c-decouverte/
  5.  https://www.google.com/amp/s/www.bbc.com/afrique/media-52209500.amp
    Cart