Recette eau de melisse

Recette eau de melisse

by in Naturellement 18/02/2021

Eau de mélisse des Carmes

La célèbre Eau de mélisse élaborée au 17ème siècle par les moines des Carmes déchaussés de la rue de Vaugirard à Paris fut rapidement renommée en devenant l’un des remèdes favoris du Cardinal de Richelieu qui l’employait pour mettre fin à ses migraines tenaces, ses digestions difficiles et ses maux d’estomac.
Sous le  règne de Louis XIV cette liqueur fut considérée comme une panacée et Pierre-Jean-Baptiste CHOMEL (1671- 1740), professeur de pharmacie et médecin du roi, disait que l'eau de mélisse était souveraine pour soigner "la léthargie et l'épilepsie, les vapeurs et les coliques".
D'ailleurs, à l'époque, toutes les dames de la Cour, trop habillées et devant rester debout de longues heures dans les pièces souvent surchauffées, en portaient sur   elles un petit flacon qu’elles utilisaient contre les malaises et vertiges dont elles pouvaient souffrir, mais aussi   pour se donner un petit "coup de fouet" quand nécessaire.
Plus tard, elle continua à être utilisée pour "ranimer" le coeur des jeunes filles ou femmes trop émotives et, actuellement, beaucoup vantent encore ses mérites du   fait de ses propriétés stomachiques et antispasmodiques pour traiter divers petits maux du quotidien : "coup de  pompe", mauvaise digestion, migraine, etc.
La mélisse soulage les douleurs digestives et les ballonnements, elle permet aussi de diminuer le mal des transports, calme en cas de nervosité et apaise la dépression légère et l'hypertension.
Temps de préparation 0 min
Temps de cuisson 0 min
0 min

Ingrédients
  

  • 3 litres alcool à 33°
  • 500 g de feuilles et fleurs   sèches de mélisse
  • 125 g zeste de citron
  • 15 g racines sèches d'angélique
  • 200 g graines de coriandre
  • 40 g noix muscade concassée
  • 4 g cannelle fine concassée
  • 2 g clou de girofle
  • 30 g eau distillée

Instructions
 

  • Dans un flacon en grès contenant trois litres d'alcool à 33°, mettez 500 g de feuilles et fleurs   sèches de mélisse + 125 g de zeste de citron + 15 g de racines sèches d'angélique, que vous laisserez  macérer pendant 10 jours en bouchant bien le flacon et en l'agitant journellement, avant de passer à  travers un tissu fin en exprimant
  • Remettez alors le liquide obtenu dans le flacon en grès et ajoutez-y : 200 g de graines de coriandre  + 40 g de noix muscade concassée + 4 g de cannelle fine concassée + 2 g de clou de girofle. Bouchez et  laissez macérer pendant 8 jours en agitant à nouveau journellement avant de passer toujours avec  expression
  • Ajoutez 350 g d'eau distillée et laissez reposer 24 H avant de filtrer à nouveau et de mettre dans des  bouteilles que vous boucherez bien hermétiquement.

A prendre par petits verres à la dose voulue selon les indications.

    Notes

    Si cela vous paraît un peu trop compliqué et surtout trop long à réaliser, sachez qu'elle existe sous forme de
     spécialité (Eau de mélisse des Carmes Boyer*) vendue en pharmacie. 
      Cart