L’arthrose, remèdes naturels et soins par la nature

L’arthrose, remèdes naturels et soins par la nature

by in Naturellement 30/03/2021

L’arthrose est l’une des maladies les plus courantes aujourd’hui . Elle se caractérise par la destruction du tissu protecteur situé à l’extrémité des os : le cartilage. Plusieurs facteurs sont à l’origine de cette pathologie : tout d’abord la surcharge mécanique de l’articulation comme l’obésité, le surpoids,… Deuxièmement ,  les anomalies métaboliques comme le diabète,… enfin, celles d’ origine hormonale.

L’arthrose peut changer totalement notre routine habituelle car elle est reconnue comme une maladie invalidante qui peut altérer et réduire notre mobilité.

Plusieurs traitements médicamenteux  permettent de  soulager les personnes concernées,  mais  des solutions naturelles sont également reconnues en raison de leurs propriétés nutritives importantes.

Pourquoi consommer les légumes et les fruits?

On dit souvent que pour rester en bonne santé, il faut adopter une saine alimentation . Au quotidien, il faut consommer au minimum cinq fruits et légumes chaque jour. En ce qui concerne l’arthrose, il importe encore plus d’en manger autant que possible .
En premier lieu,les fruits et légumes sont indiqués pour rétablir un poids normal et éviter ainsi un  surpoids qui risquerait d’endommager davantage l’articulation.
En raison de leurs apports nutritionnels, les légumes sont un véritable allié pour prévenir l’arthrose dans la mesure où ils disposent des vertus antalgiques.
Ils sont pleins de vitamines, des minéraux et des antioxydants qui contribuent à ralentir  le vieillissement de nos os et de nos cartilages.

Pour les légumes

Il faut privilégier la consommation de tout ce qui est « choux ». par exemple: Chou-fleur, rouge et blanc, choux de Bruxelles, frisés, le chou de romanesco ou même le brocoli. Par ailleurs, il est conseillé de consommer  400g de choux chaque jour pour une cure et en variant leur  cuisson : mi- cru ou mi-cuit. Toutefois, d’autres aliments servent aussi de complément comme les radis noirs, les navets ou le raifort. Tous sont riches en vitamine K et C et contiennent des antioxydants.

Pour les fruits

Les fruits rouges et les baies sont à consommer en quantité importante pour profiter de leurs bienfaits anti-oxydants par exemple: Mûre, cerise, groseille, framboise, fraise . Quant aux agrumes,  kiwi,  ananas, dattes et prunes, ils apportent le calcium nécessaire à nos os.

Les épices anti-inflammatoires

Par exemples :  la cannelle, le curry, le poivron noir mais surtout le gingembre et le curcuma.
D’après des analyses, le curcuma et le gingembre sont des épices miraculeuses pour soulager nettement les douleurs articulaires .

Les acides gras insaturés

Les acides gras insaturés possèdent une ou plusieurs double liaison carbone-carbone.
On les retrouve dans les aliments tels que l’avocat, les graines non salées, le canola ou encore les noix et aussi dans les huiles végétales comme le tournesol, huile d’olive, et même dans les margarines à base d’huile végétale.

Hydratation et arthrose

L’eau est indispensable à la vie.
Il est conseillé de prendre l’habitude de boire de l’eau pour atténuer les douleurs liées à l’arthrose mais aussi pour ralentir la détérioration du cartilage.

Un plein de vitamines :

Notre corps a besoin de vitamine pour aider notre organisme à absorber le calcium surtout  la vitamine D. La carence en vitamine D accentue les douleurs articulaires, l’affaiblissement des os et engendre même une dépression chez la personne concernée. Il est recommandé de consommer de grandes quantités de produits laitiers mais aussi des boissons végétales consistantes comme les smoothies, les potages, les desserts, les poissons gras, les œufs et le foie de bœuf.

Les aliments à bannir :

Lorsque le corps souffre des douleurs articulaires , tous les aliments qui favorisent l’inflammation doivent être évités en cas d’arthrose notamment .ceux qui en contiennent des acides gras saturés tels que la charcuterie, le fromage, la peau de volaille, la margarine végétale hydrogénée et les frites.

Le sucre raffiné :

Le sucre est un vecteur inflammatoire important dans notre alimentation. il ne faut jamais en prendre en grande quantité car il peut augmenter les douleurs arthritiques.

Meilleures options pour calmer et lutter contre l’arthrose – astuces :

Thermothérapie

Il consiste à appliquer le chaud ou le froid sur la partie concernée en fonction du ressenti pour soulager la douleur.

Cette solution est sollicitée lorsque la douleur est intense.

Les compresses chaudes sont fort utiles en cas de raideur ou de spasme. Un bain chaud est  vivement recommandé. Les poches de glace, en revanche, sont plus efficaces pour réduire les inflammations et le flux sanguin dans les articulations. Néanmoins, le glaçon ne doit pas être appliqué directement sur la zone affectée pour éviter les engelures. Il convient de l’ envelopper systématiquement dans une serviette ou un gant.

La glucosamine

C’est une molécule naturellement produite par notre organisme à partir du glucose et la glutamine.
Elle maintient la fonction du cartilage de toutes nos articulations. Elle favorise l’action lubrifiante du liquide synovial et ralentit la dégradation des cartilages. Plusieurs études ont montré que la glucosamine diminue les douleurs articulaires, ralentit la progression de l’arthrose et améliore aussi la mobilité.
Souvent associée à la sulfate  de chondroïtine, elle peut être prise sous forme de capsules ou de comprimés sur avis médical.

La phytothérapie

La consommation d’une tisane appropriée est-elle meilleure contre  l’arthrose ?
Une plante est moins nocive pour l’organisme. Grâce à ses vertus antalgique et anti-inflammatoire, elle est constamment sollicitée.

La griffe du diable et le curcuma.

Curcuma

Tous deux sont réputés pour être de puissants anti-inflammatoires.  La griffe du diable contribue  à réduire les substances inflammatoires dans les articulations, les muscles et les tendons.  Le curcuma, aide à réparer et à régénérer le cartilage afin de retrouver la mobilité.

Le cassis

Cassis arthrose

Les feuilles et les baies de cassis sont particulièrement bénéfiques en raison de leurs propriétés anti-inflammatoires. Elles apaisent les foyers  d’inflammation et de douleur. Son huile est riche en acides gras et en oméga 6. Elles préviennent la destruction du cartilage.

L’ortie

Cette plante procure un soulagement immédiat aux articulations douloureuses. Elle est reminéralisante car elle est riche en sels minéraux, en acide caféique et en chlorogénique. L’ortie est vraiment particulière car elle permet de réduire les doses classiques de vos médicaments. Elle est souvent associée à la vitamine E et à l’huile de poisson.

La reine des prés

C’était une plante sacrée. Elle constitue la molécule qui est à la base de la production de l’aspirine. Elle est analgésique, anti-œdémateuse et diurétique et est utilisée traditionnellement pour soulager divers maux comme les maux de tête et surtout les douleurs articulaires.

Une bonne santé dépend d’un mode de vie sain et d’une bonne alimentation. Il existe un dicton selon lequel  » mieux vaut prévenir que guérir’. La prévention repose entièrement  sur un changement de mode de vie. Lorsqu’il s’agit de l’utilisation d’une plante, il ne faut surtout pas la prendre à la légère . Il faut toujours demander l’avis d’un professionnel.

Les meilleurs Compléments Alimentaires pour l’arthrose

 

Voir toute une liste de Compléments Alimentaires pour l’arthrose

Doctipharama Arthrose

Arthrose : quelles huiles essentielles ?

Recette d'huiles essentielles pour un massage pour soulager les articulations

Les Huiles essentielles et leurs propriétés
Huile essentielle de Gaulthérie: antalgique et puissant anti-inflammatoire
Huile essentielle de Eucalyptus Citronné: anti-inflammatoire et anti-douleur
Huile essentielle de Katrafay: antalgique et puissant anti-inflammatoire
Huile essentielle de Laurier Noble: antalgique
Huile essentielle de Génévrier: anti-rhumatismale et anti-toxine

Ingrédients
  

Les Huiles végétales

  • 30 ml d’huile végétale de Calophylle
  • 30 ml d'huile végétale d'Arnica

Instructions
 

  • Diluer l'ensemble dans un flacon de 100 ml

Comment faire ?

  • Massez doucement les zones d'articulations en douleur de votre corps plusieurs fois par jour, avec 2 à 3 gouttes du mélange.

Notes

Sources : 
  • Danièle Festy. Ma bible des huiles essentielles. LEDUC.S EDITION, 2008.
  • Michel Faucon. Traité d’aromathérapie scientifique et médicale – Les huiles essentielles – Fondements et aides à la prescription. Sang De La Terre – Medial, 2017.
  • David M. Ribnicky, Alexander Poulev &Ilya Raskin. The Determination of Salicylates in Gaultheria procumbens for Use as a Natural Aspirin. Alternative Journal of Nutraceuticals, Functional & Medical Foods, 2015.
  • Dr. Jean-Michel Morel. Traité pratique de phytothérapie. GRANCHER, 2008.

    Cart